La spirale – Sophie Benastre

Titre : La spirale
Auteur : Sophie Benastre
Éditeur : Oskar
Nombre de pages : 88
Date de parution : octobre 2018

Avec ce petit roman, Sophie Benastre rappelle qu’il faut toujours être à l’écoute des changements comportementaux des enfants. Ils cachent bien souvent une blessure qui, sans la vigilance de chacun, sans la parole, pourrait être fatale.

Depuis quelques temps, Joshua a changé. Lou, sa meilleure amie, a l’impression que, parfois, il sent mauvais. elle sait que ses parents ont récemment divorcé mais n’est-ce pas le cas de beaucoup d’autres élèves?

Pascal, le maître de CM2, constate aussi la fatigue et la distraction inhabituelles de son élève.

Lou veut en avoir le cœur net. Elle suit le garçon, le soir, après l’école et découvre sa façon de vivre une semaine sur deux avec son père.
Loufait preuve de beaucoup de maturité. Elle sait qu’il faut en parler à un adulte.

«  C’est vraiment difficile de choisir l’adulte qui saura l’aider et surtout aider Joshua sans faire exploser sa vie déjà bien abîmée. »

Les adultes sont souvent trop fiers pour affronter leur échec. Malheureusement, parfois, ils entraînent leur famille dans une spirale dangereuse. Chacun a besoin d’aide pour sortir d’une mauvaise passe.

Ce court roman convient aux jeunes enfants à partir de huit ans. Le style est facile, la typographie idéale pour faciliter la lecture des plus jeunes. Le dénouement du récit rassure l’enfant dans la nécessité de se tourner vers un adulte quand une situation les dépasse.

 

Zinzin – Sophie Benastre

benastreTitre : Zinzin
Auteur : Sophie Benastre
Dessins : Anne Junker
Éditeur: Oskar
Nombre de pages : 84
Date de parution : juin 2016

Ange, onze ans est amoureux de Zoé. Elle est la fille la plus originale de sa classe de CM2.
 » Elle fait tout pour ne ressembler à personne. Elle n’est jamais vêtue comme les autres. »
Elle zézaye et est un peu foldingue mais ils s’adorent.

img_1510
Avec Simon, un garçon cool, parfois « un peu bébête » et Jeanne et Louis, ils forment une bonne équipe.
Une nouvelle élève, Rose Paradis vient troubler cette sympathique ambiance. Elle est une vraie poupée. Elle est calme, ne dit jamais de gros mots, ressemble à un top model.

img_1511
Au fil des jours, toutes les filles veulent lui ressembler. Elles s’habillent et se coiffent comme elle.
Même Zoé…
 » avant…j’étais unique…mais seule. »
Ange ne le supporte pas. Il veut à tout prix lui ouvrir les yeux et retrouver sa vraie Zoé.

Cette histoire s’adresse à des enfants du début de l’école primaire. L’écriture est facile, les caractères assez gros, quelques illustrations coupent le texte. Les histoires de cour d’école avec l’ambiance copains-copines et quelques touches de magie raviront les petits écoliers.
Bien évidemment, les parents pourront en tirer une morale. Et c’est un peu ce que fait la maîtresse Lætitia dans cette histoire.
 » La maîtresse a tenté, tant bien que mal, d’apaiser les esprits. Elle a parle de la richesse, de la diversité et de l’importance de la tolérance. Elle a dit aussi que chacun doit avoir sa propre personnalité, mais que cela prend du temps. »

Sophie Benastre aborde un vrai sujet de cour d’école: S’habiller comme les « leaders » pour être accepté dans un groupe, suivre les effets de mode au risque de perdre sa personnalité.
Ce livre peut aider certains jeunes enfants à assumer leurs différences ou au moins à comprendre que l’on peut être aimé pour ce que l’on est vraiment.

Je remercie Babelio et les Éditions Oskar pour ce petit livre qui fera le bonheur d’une toute jeune lectrice.

bac

tous les livres sur Babelio.com