Le rendez-vous du libraire

Caroline Giovannai est une libraire passionnée. En mai 2018, elle a ouvert une librairie pas tout à fait comme les autres à Marseille. Elle nous accueille aujourd’hui dans sa librairie-concept, Au fin limier, 81 boulevard Baille à Marseille.

Caroline, dites-nous quel chemin vous a mené au métier de libraire?

J’ai toujours eu la passion des livres, de la littérature et j’ai toujours aimé partager mes lectures et faire découvrir le monde des livres à des personnes qui ne lisaient pas.

En 2011, je tente une reconversion professionnelle en suivant des formations de Libraire et des stages en librairie. Je suis finalement embauchée dans une librairie mais je gardais toujours en tête d’ouvrir mon propre lieu avec ma personnalité. Et je me suis dit c’est maintenant ou jamais !

Comment est né ce lieu culturel, Au fin limier?

Auparavant c’était un vidéo club : j’aimais beaucoup le fait qu’il y ait des marches pour y accéder comme si c’était un lieu secret loin des tumultes de la rue ! C’est également un lieu où j’ai pu créer des univers : la pièce principale avec les tables de restauration, les tables de nouveautés et les livres, mais également une pièce de détente sur le thème de la mer avec un vrai sable et une sable de jeux ambiance meurtre et enquête !

 

Le nom Au fin Limier renvoie à plusieurs choses : la première c’est que Au fin Limier vous trouvez toujours ce que vous voulez car le limier a sélectionné pour vous des livres plus intéressants les uns que les autres ! Ensuite le logo est un petit chien enquêteur (le limier est le nom d’un chien au flair hyper développé mais également le nom d’un enquêteur hors pair) car j’ai un gros rayon polar : et dernier point j’ai un petit chien et ça me plaisait bien qu’il devienne la petite mascotte du lieu !

 

Pour vous, à Marseille, quelles sont les difficultés de votre métier?

La première difficulté est de se faire connaitre surtout lorsqu’on a transformé un magasin qui existait depuis des  années. Mais à la librairie, je mets en avant les auteur(e)s locaux et ça, les gens de la ville apprécient beaucoup.

Il y a tout de même un vrai retour au commerce de proximité, au local, les clients se rendent compte petit à petit qu’il faut faire travailler les petits commerces sinon ils vont mourir et qu’il n’y aura plus de partage dans nos villes et villages.

Quel est votre plus beau souvenir, votre plus belle rencontre dans votre librairie?

Mon plus beau souvenir c’est le jour de l’ouverture …travailler seule et ouvrir seule une entreprise n’est pas facile et lorsque j’ai enfin ouvert la porte à mon premier client je me suis dit ouah j’ai réussi !
Ma plus belle rencontre …il y en a tellement eu mais je dirais tous les client(e)s qui passent la porte en me félicitant : c’est la plus belle des récompenses.

Quels sont vos trois derniers coups de cœur littéraires ?

Alors j’ai adoré  Moi ce que j’aime c’est les monstres  de Emil Ferris : un roman graphique impressionnant fait au stylo bille très psychologique un chef d’œuvre !

 

La saga  Le règne de l’empereur de Florence et Thomas Gindre : l’histoire a été imaginée par Thomas alors qu’il était au collège et sa maman l’a mise en forme : c’est un roman jeunesse / jeunes adultes de grande qualité et en plus Florence Gindre a crée sa maison d’édition  Marathon Editions  ici à Marseille !

 

Et en dernier je dirais Mille petits riens  de Jodi Picoult : un roman sur le racisme d’une grande profondeur et d’une justesse.

Un petit message, un clin d’œil à ceux qui nous lisent…je vous laisse carte blanche

A la Librairie Au fin Limier le maître mot est la convivialité ! Alors venez découvrir ce lieu où l’on se sent bien et où l’on passe un bon moment !

 

Pour les habitants de Marseille, ou ceux qui y passeront peut-être cet été, je rappelle les coordonnées de la librairie de Caroline :

Au fin limier
81, Boulevard Baille
13006 Marseille
Tel : 04.91.63.38.22
Fax : 09.70.06.21.03
Mail : au-fin-limier@orange.fr

http://www.aufinlimier.f