« Prenez la parole », concours d’écriture 2e édition

 

Pour la deuxième année consécutive, Edilivre et L’Association Le Refuge s’associent et lancent le premier concours de nouvelles autour des thèmes de l’homosexualité et de la transidentité. L’ambition de ce concours est d’apporter un regard authentique et neuf sur le sujet. Homosexuels, bisexuels, transidentitaires mais également hétérosexuels, proches, amis, grands-parents tous sont invités à partager leur expérience ! 
La journaliste, écrivain et scénariste Tatiana de Rosnay, le producteur Gérard Louvin, l’humouriste, acteur et metteur en scène Jarry ainsi que l’animatrice et actrice Laurence Boccolini composent le jury aux côtés de membres de l’équipe d’Edilivre et du Refuge.
Pour participer, c’est très simple. Il suffit d’envoyer sa nouvelle avant le 5 juillet sur le site concours.edilivre.com
A vos crayons, la publication de votre prochain roman est à gagner !    

 

 

 

Rentrée Littéraire 2018, panorama par éditeurs

C’est reparti pour une nouvelle et grande rentrée littéraire.

567 romans pour cette rentrée littéraire dont 381 romans pour la littérature française, 186 romans en littérature étrangère et 94 premiers romans.

Cette année, j’aurais l’occasion d’en découvrir une toute petite partie en avant-première avec la Fnac en tant que jurée pour le 17e Grand Prix du Roman Fnac et en tant qu’explorateurs pour Lecteurs.com

Plusieurs auteurs retiennent mon attention, mais si je ne devais lire qu’un seul livre de cette rentrée, ce serait celui de Maylis de Kerangal.

La liste s’enrichit au fil des jours. Et cette rentrée s’annonce de plus en plus belle. Gwenaëlle Aubry,  autre auteure que j’aime particulièrement publie un nouveau roman chez Mercure de France.

Actes Sud :
A son image de Jérôme Ferrari
La belle de Casa de In Koli Jean Bofane
Les nuits d’Ava de Thierry Froger
Le grand Nord-Ouest d’Anne-Marie Garat
Lèvres de pierre de Nancy Huston
Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu
Ne m’appelle pas Capitaine de Lyonel Trouillot
Kanaky de Joseph Andras
Le monarque des ombres de Javier Cercas
J’ai couru vers le Nil de Alaa El Aswany
Première personne de Richard Flanagan
Les yeux ailleurs de Jan Guillou
La ville au milieu des eaux de Milton Hatoum
La maison Golden de Salman Rushdie
Katie de Christine Wunnicke
Si Clara... de Martha Baillie

Albin Michel :
Le retour du phenix de Ralph Toledano
L’affaire Sparsholt d’Alan Hollinghurst
La toile du monde de Antonin Varenne
Les belles ambitieuses de Stephan Hoffmann
Nous, les vivants de Olivier Bleys
Le concours pour le paradis de Clélia Renucci
Une douce lueur de malveillance de Dan Chaon
Une vie de pierres chaudes de Aurélie Razimbaud
Quatre vingt dix secondes de Daniel Picouly
Ce cœur qui haïssait la guerre de Michel Heurtault
Les prénoms épicènes de Amélie Nothomb
Fracking de François Roux
Modèle vivant de Joan Sfar
Le malheur du bas de Inès Bayard
Anatomie de l’horreur de Stephen King
Les lois de la mer de Davide Enia
L’unité alphabet de Jussi Adler-Olsen
Dans la cage de Kevin Hardcastle
Contre la  perte et l’oubli de tout de George-Olivier Chateaureynaud

Alma:
Einstein, le sexe et moi de Olivier Liron
La guérilla des animaux de Camille Brunel
La musique naît du silence de Andras Schiff
Habemus piratam de Pierre Raufast (Oct.)

Éditions de l’Antilope :
Prisons de Ludovic-Hermann Wanda (premier roman)

Éditions de l’Archipel :
La rose et le bourreau de Patrick Pesnot
La fille du maître de chai de Kristen Harnisch (premier roman)
La petite fille du phare de Christophe Ferré
Incontrôlable de James Patterson

Arlea:
Les naufragés du Batavia de Simon Leys

Arthaud :
Désirée Fe de Zoé Valdes

Autrement :
Wild side de Michael Imperioli
Mourir n’est pas de mise de David Hennebelle
Boy erased de Garrard Conley
La riposte de Philippe Meirieu (essai)
 Le noir qui infiltra le Ku Klux Klan de Ron Stallworth (document)

Belfond :
Les  jours de silence de Philipp Lewis
Sous les branches de l’udala de Chinelo Okparanta
La maison de ruines de Ruby Namdar
Cher ami, de ma vie je vous écris dans votre vie de Yiyun Li
Faux amis de Linwood Barclay

Belleville Éditions :
La ville en fuite de Jean-Chat Tekgyozyan

Editions Christian Bourgois :
La douce indifférence du monde de Peter Stamm
La générosité de la sirène de Denis Johnson
Ceci est ma femme de Chris de Stoop
Mejico de Antonio Artuño
Comment dessiner un roman de Martin Solares
Tuiles détachées de Jean-Christophe Bailly

François Bourin :
Je,tu,elle de Adeline Fleury

Buchet-Chastel:
Les nougats de Paul Béhergé
K.O. de Hector Mathis
Miss Sarajevo de Ingrid Thobois
Le chien rouge de Philippe Ségur
Un homme aborde une femme de Fabienne Jacob
Personne n’est obligé de me croire de Juan Pablo Villalobos

Calman-Levy :
La tristesse des femmes en mousseline de Jean-Daniel Baltassat
Sergent Papa de Marc Citti
Cette maison est la tienne de Fatima Farheen Mirza
Naissance d’un Goncourt de Yann Quéfélec
Le prince à la petite tasse de Émilie de Turckheim

Le castor astral :
Apo de  Franck Talandier
L’heure de nous réveiller ensemble de Kirmen Uribe
I am Brian Wilson de Brian Wilson
Tout est maintenant de Julia Wolf

Éditions Champ Vallon:
Le Dieu Kairos de Didier Laroque
Chokolov City de Jonathan Baranger (premier roman)
Hors des décombres du monde de Yannick Rumpala (essai)
Du tabac pour le mort de Anton Serdeczny

Anne Carrière :
Ma vie de Saint de François-Xavier Delmas
Objet trouvé de Matthias Jambon-Puillet
Le bruit de la lumière de Katharina Hagena
La transition de Luke Kennard
Les heures indociles de Eric Marchal
Alex verus-tome3 de Benedict Jacka

Cherche-Midi :
L’arbre-monde de Richard Powers
Adoration de Jimmy Levy
Loup et les hommes d’Emmanuelle Pirotte
J’ai soif! soif soif! mais soif! de Jean-Marie Gourio
Cent jours pour être heureux d’Eva Woods
La fabrique du neuf de Erik Orsenna et Stéphane Quéré (essai)
Making the new de Erik Orsenna et Stéphane Quéré (essai)
Tout ce qui nous sépare de Laura Deranjinski

Léo Corti:
Lynx de Claire Genou

Denoël:
Oublier mon père de Manu Causse
Magnifica de Maria Rosaria Valentini
Le roman de Jeanne de Lidia Yuknavitch

Au Diable Vauvert :
La peste et la vigne de Patrick K. Dewdney
Manolete de Anne Plantagenet
Le corps est une chimère de Wendy Delorme
Encore une histoire d’amour de Thomas Gunzig

Le Dilettante :
Babylone express de Mathilde-Marie de Malfilâtre
Jours de dèche de Didier Delorme

Les Escales :
Les enfants de ma mère de Jérôme Chantreau
Fais de moi la colère de Vincent Villeminot
L’ange de l’histoire de Rabih Alameddine

Fayard :
Le sauvetage de Bruce Bégout
Les idéaux d’Aurore Filipetti
Une vie en l’air de Philippe Vasset
Un problème avec la beauté de Jean-Marc Parisis
Comme un seul homme de Daniel Magariel
Un gentleman à Moscou de Amor Towles

Flammarion :
Un tournant de la vie de Christine Angot
Trancher de Amélie Cordonnier
Elsa mon amour de Simonetta Greggio
Chien-Loup de Serge Joncour
La bonne vie de Matthieu Mégevand
L’hiver du mécontentement de Thomas B. reverdy
Un fils obéissant de Laurent Seksik
Balles perdues de Jennifer Clement
A ce point de folie de Franzobel
Pêche de Emma Glass
Bientôt viendront les jours sans toi de David Trueba
Tu n’habiteras jamais Paris de Omar Benlaala
Aurel et la  piscine verte de Jean-Christophe Rufin (oct)
Nanofictions de Patrick Baud (oct)
3e droite de François Descraques (oct)
The corporation de T.J. English (oct)
Madame, vous allez m’émouvoir de Lucie  Tesnière (oct. récit)
J’ai encore menti de Gilles Legardinier (oct)
Autoportrait de Dominique Ané (oct)
J’irais tuer pour vous de Henri Loevenbruck (oct.)
Un bonheur que je ne souhaite à personne de Samuel Le Bihan(oct.)

Aux Forges de Vulcain :
Et j’abattrai l’arrogance des tyrans de Marie-Fleur Abecker (premier roman)

Gaïa :
Le roi chocolat de Thierry Montoriol
Où les roses ne meurent jamais de Gunnar Staalesen
Le testament de Dina de Herbjorg Wassmo

Gallimard:
Je suis quelqu’un de Aminata Aidara
La vérité sort de la bouche du cheval de Meryem Alaoui
La grande idée de Anton Beraber
L’avalanche de Laurence Cossé
Le bûcher de György Dragoman
François,portrait d’un absent de Michaël Ferrier
Tenir jusqu’à l’aube de Carole Fives
Dix-sept ans de Eric Fottorino
Maîtres et esclaves de Paul Grevaillac
Mauvaise passe de Clémentine Haenel
Asymétrie de Lisa Halliday
Deux mètres dix de Jean Hatzfeld
Le cœur converti de Stefan Hertmans
Miracles du sang de Lisa Mcinerney
Le train d’Erlingen ou la métamorphose de Dieu de Boualem Sansal
Swing time de Zadie Smith
Une année lumière de Nathacha Appanah (octobre)

Gallmeister:
Une maison parmi les arbres de Julia Glass
Les spectres de la terre brisée de S. Craig Zalher
Onze jours de Léa Carpenter
Évasion de Benjamin Whitmer

Globe :
L’écart de Amy Liptrot
La chute des frères Lehman de Stefano Massini

Grasset :
Tu t’appelais Maria Schneider de Vanessa Schneider
L’ère des suspects de Gilles Martin- Chauffier
Reviens de Samuel Benchetrit
Carnaval noir de Metin Arditi
Ce que l’homme a cru voir de Gautier Battistella
Les exilés meurent aussi d’amour de Abnousse Shalmani
Pervers de Jean-Luc Barré
Au clair de la lune de Christophe Donner
Frederica Ber de Marc Green
Quand Dieu boxait en amateur de Guy Boley
Depuis la terre, regarder les naufrages de Jeanne Labrune
Idiotie de Pierre Guyotat
Asta de Jón Kalman Stefánsson
Où vivre de Carole Zalberg (oct.)

Héloïse d’Ormesson:
Les mains dans les poches de Bernard Chenez
Pleurer des rivières de Alain Jaspard
Taxi curaçao de Stefan Brijs
L’esprit organisé de Daniel Levitin (essai)
Couleur pivoine de Schünemann & Volic

L’Iconoclaste :
La vraie vie de Adeline Dieudonné (premier roman)
Bazaar de Julien Cabocel
En nous beaucoup d’hommes respirent de Marie-Aude Murail
La blessure de Jean-Baptiste Naudet

Julliard:
Sujet inconnu de Loulou Robert
La purge de Arthur Nesnidal
Khalil de Yasmina Khadra

Robert Laffont :
37 étoiles filantes de Jérôme Attal
Que va-t-on faire de Knut Hamsun? de Christine Barthe
Le calame noir de Yasmine Ghata
Arthur et Paul, la déchirure de René Guitton
Rue du triomphe de Dov Hoenig
Le dernier bain de Gwenaëlle Robert
Sadorski et l’ange du péché de Romain Slocombe
Moonglow de Michael Chabon
Manhattan beach de Jennifer Egan
La tête sous l’eau de Olivier Adam
Occupation de Pierre Assouline

JC Lattès :
Tous les hommes désirent naturellement savoir de Nina Bouraoui
Empreintes de crabe de Patrice Nganang
L’âge d’or de Diane Mazloum
Pour Sensi de Serge Bramly
Janet de Michèle Fitoussi
Il est déjà demain de Henri Lopes
En dérivant avec Ulysse de Jean-Paul Mari
Les fureurs invisibles du cœur de John Boyne
Représailles de Scott Turow
La nuit des blouses grises de Jean Contrucci
Dans le cyberespace, personne ne vous entend crier de Gilles Fontaine
L’espace du rêve de Kristine McKenna et David Lynch (essai)

Liana Levi :
Vilnius, Paris, Londres de Andreï Kourkov
Route 62 de Ivy Pochoda
Là où les chiens aboient par la queue de Estelle-Sarah Bulle

Joëlle Losfeld :
Smile de Roddy Doyle
Miracles du sang de Lisa McInerney

La Martinière :
La Massaia de Paola Masino
Sott de Ragnar Jonasson

Le Masque :
Dîner secret de Raphaël Montes
Crime en toutes lettres de Sophie Hannah

Mercure de France :
La folie Elisa de Gwenaëlle Aubry
L’atelier de Sarah Magnine
Trois enfants du tumulte de Yves Bichet
Le parfum des sirènes de Gisèle Pineau
La seule histoire de Julian Barnes

Métailié:
Moronga de Horacio Castellanos Moya
Le bruit du dégel de John Burnside
Manuel de survie à l’égard des jeunes filles de Mick Kitson
Sympathie pour le démon de Bernardo Carvalho
Secrets de Marcel Beyer
La fille du cryptographe de Pablo de Santis

Éditions de Minuit:
Ça raconte Sarah de Pauline Delabroy-Allard

Monsieur Toussaint Louverture :
Moi ce que j’aime c’est les monstres de Emil ferris (roman graphique)

NIL :
Atlantic City de Joy Raffin
Pose tes yeux sur moi de Mareike Krügel

Noir sur Blanc :
La planète des champignons de Elena Tchijova
Trois fois la fin du monde de Sophie Divry
Onzième roman, livre 18 de Dag Solstad
Les livres de Jakob de Olga Tokarczuc

Le Nouvel Attila:
Camarade papa de Gauz
Omar et Greg de François Beaune

Éditions de l’Observatoire :
La saison des fleurs de flamme de Abubakar Adam Ibrahim
Réelle de Guillaume Sire
Les enfants frapperont-ils encore? de Laure Catherine

Éditions de l’Olivier :
La chance de leur vie d’Agnès Desarthe
Forêt obscure de Nicole Krauss
Le complexe d’Hoffman de Colas Gutman
Désintégration d’Emmanuelle Richard
Des raisons de se plaindre de Jeffrey Eugenides
La souplesse des os de D.W. Wilson

Éditions Le Passeur :
Un homme sans identité de Charles Berling

Pauvert :
Toutes les femmes sauf une de Maria Pourchet
Des routes de Philippe Artières

PLON :
Jacques à la guerre de Philippe Torreton
Harry et Franz de Alexandre Najjar
L’été des quatre rois de Camille Pascal
Maggie, une vie pour en finir de Patrick Weber

Philippe Rey :
Je reste ici de Marco Balzano
Au grand lavoir de Sophie Daull
Queer City de Peter Ackroyd

P.O.L. :
Arcadie de Emmanuelle Bayamack-Tam

Rivages :
La mélodie de Jim Crace
Héléna de Jérémy Fel
Presque une nuit d’été de Thi Thu
La femme à part de Vivian Gornick

Le Rouergue:
Les bracassées de Marie-Sabine Roger
Ma dévotion de Julia Kerninon

Léo Scheer :
Silence, radieux de Alexandra Dezzi (premier roman)
L’ivraie de Bruno Lafourcade
Ma part d’animal de Muriel de Rengervé
Sans le baroque, la musique serait une erreur de Thomas A. Ravier

Le Serpent à Plumes :
Techno freaks de Morgane Caussarieu
Règles douloureuses de Kopano Matlwa
Absolutely golden de D. Foy

La concordance des temps de Mamadou Mahmoud N’DONGO

Seuil :
Frères d’âme de David Diop
Midi de Cloé Korman
Les cigognes sont immortelles de Alain Mabanckou
Le paradoxe d’Anderson de Pascal Manoukian
La vallée des dix mille fumées de Patrice Pluyette
Par les écrans du monde de Fanny Taillandier
L’abattoir de verre de J.M. Coetzee
Les enfants de coeur de Heather O’neill
Voyou de Itamar Orlev
Saisir de Jean-Christophe Bailly
Le dynamiteur de Henning Mankell ( premier roman inédit)
Le monde selon Garp de John Irving (édition collector)
Dégradation de Benjamin Myers
Moscou 61 de Joseph Kanon

Sonatine :
La disparition d’Adèle Bedeau de Graeme Macrae Burnet
Séance infernale de Jonathan Skariton
Les illusions de Jane Robins
L’affrontement de Tim Willocks

Stock :
Simple de Julie Estève
Vivre ensemble d’Emilie Frèche
Avec toutes mes sympathies d’Olivia de Lamberterie
La révolte de Clara Dupont-Monod
Capitaine de Adrien Bosc
Confessions d’une cleptomane de Florence Noiville
Le guetteur de Christophe Boltanski
L’évangile selon Youri de Tobie Nathan
Écoute de Boris Razon
La marcheuse de Samar Yazbek
Le Mars Club de Rachel Kushner
La femme de Dieu de Judith Sibony

La Table Ronde :
Monsieur Viannet de Véronique Le Goaziou
La neuvième heure de Alice McDermott
Pardon pour l’Amérique de Philippe Rahmy
Trajectoire de Richard Russo

Éditions TohuBohu:
Station service de Olivier Demangel
Moteur! de Pascal Louvrier
Le cercle des subtils de Jean Verdun
Jacques Brel, plus loin que le rêve de Marc Legras
Couleurs de Philippe Decressac

Le Tripode :
Le sillon de Valérie Manteau

Verdier :
Pense aux pierres sous tes pas d’Antoine Wauters
Moi, Marthe et les autres d’Antoine Wauters
L’île aux troncs de Michel Jullien

Verticales :
En guerre de François Bégaudeau
Un monde à portée de main de Maylis de Kerangal

 

Viviane Hamy :
Hôtel Waldheim de François Vallejo
Une jeune fille perdue dans le siècle à la recherche de son père de Gonçalo M. Tavarès

 

 

 

Sabine Wespieser :
Roissy de Tiffany Tavernier
Rien d’autre sur terre de Conor O’Callaghan
La vigne écarlate de Vincent Borel

 

 

Zulma:
Mais leurs yeux dardaient sur Dieu de Zora Neale Hurston
La somme de nos folies de Shih-Li Kow

Dans vos librairies en mai

Même si on entend déjà parler de rentrée littéraire, prenons le temps d’évoquer les belles parutions qui nous attendent en mai. Voici quelques uns des titres que j’ai repérés. Des auteurs que vous serez contents de retrouver, des couvertures qui accrochent, des découvertes.

   

     

Même si c’est du théâtre, je note le nouveau livre d’Alessandro Baricco

Même si ils ne sont pas pour moi, je vous cite tout de même quelques romans noirs.

La terre des morts de Jean-Christophe Grangé

Passage des ombres d’Arnaldur Indridason

Je te protègerai de Peter May

Et ne ratez pas en sortie poche, chez Folio, l’excellent livre de Nathacha Appanah, Tropique de la violence.

Donnons le goût de lire aux enfants

L’essence même de mon blog est le partage. Donner envie de lire au plus grand nombre. Car « la lecture est une amitié » qui ouvre l’esprit vers la connaissance des autres, vers la tolérance.

La Kube a l’ambition de donner le goût de la lecture au plus jeune âge. Mais les parents, les enseignants le savent bien ! Obliger un enfant à lire est le meilleur moyen de l’en écarter. Alors il faut savoir leur proposer les bonnes choses, les bons moments. Vivre cette passion avec eux.

Afin  de proposer « un concept livre qui colle aux attentes des enfants », la Kube a besoin de toutes les compétences.

Que vous soyez parents, grand-parents, enseignants ou même un adolescent qui se souvient forcément de cette expérience d’enfance, inscrivez-vous sur ce site  de La Kube dès aujourd’hui et avant le 9 avril 2018, afin de participer à la création de ce concept innovant en répondant à de courts questionnaires par mail.

Dans vos librairies en avril

Avril est le premier mois de ce temps plus calme entre deux rentrées littéraires. Moins de parutions, moins de grosses pointures mais peut-être l’occasion de regarder ailleurs.

Je vais aimer retrouver la délicatesse de Fabienne Juhel et d’Arnaud Dudek.

 

Voici un premier roman qui ne passera pas inaperçu, même si ce n’est que par son titre et sa couverture.

D’un côté Juliana, une enfant de dix ans et de l’autre Lucia, une vieille dame indigne fan de poésie. Laquelle des deux vous séduira?

  

Les femmes turques lèvent le poing chez Belleville Editions.

  

Je termine par quelques romans noirs pour les amateurs.

Le chasseur de lapins de Lars Kepler, Soeurs de Bernard Minier, L’héritage des espions de John Le Carré et La saison des feux de Céleste Ng.

Dans vos librairies en mars

 

Une fois le rush de la petite rentrée littéraire passé, il est temps de reprendre les articles mensuels sur les  nouveautés littéraires.

Voici ceux que je ne manquerais pas de lire en mars :

     

Des auteurs attendus qui intéresseront le plus grand nombre :

   

Un si beau diplôme! De Scolastique Mukasonga

A l’occasion du Salon du Livre, de la littérature russe contemporaine :

 

 

Côté Frissons, je vous ai choisi :

En format poche, ne ratez surtout pas Détails d’Opalka de Claudie Gallay.

 

Pourquoi Bookwitty?

Depuis quelques jours, vous voyez à la fin de mes chroniques une vignette avec la couverture du livre qui renvoie vers le site marchand Bookwitty.

Beaucoup de blogueurs viennent d’être sollicités par les équipes d’affiliation de ce site et ont ignoré ou refusé. Je les comprend parfaitement. Alors pourquoi ai-je accepté? Beaucoup verront dans cet article un moyen de justification. C’est un peu ça et sûrement pas un article polémique.

J’ai vécu, il y a quelques années, la vie d’expatriés. Ma fille vit aujourd’hui cette expérience en Chine. Nous sommes toutes deux des amoureuses du livre papier. Pas évident d’acheter des livres en français ou même en anglais sur place. Les frais d’envoi des sites français à l’étranger peuvent doubler le coût d’un livre de poche.

Bien sûr, je soutiens les libraires indépendants et je  relaie leurs messages largement sur les réseaux sociaux. J’y achète mes livres autant que faire se peut. Mais l’éloignement géographique, la sédentarité liée à l’âge ou la maladie rendent parfois difficiles les déplacements. Bien sûr il existe leslibraires.fr et je vous le recommande.

Mais le contenu de Bookwitty a fini de me convaincre. Regroupant une communauté de lecteurs, suivi par des auteurs, ce site, multiculturel et multilingue met en avant tous les livres et pas seulement les best-sellers et offre notamment une belle ouverture sur la littérature étrangère et les éditeurs moins médiatisés.

Alors, ne voyez aucune incitation dans ces petites vignettes en fin de chronique mais simplement un service permettant de trouver du contenu et des opportunités de livraison sans frais dans le monde entier. Ce qui peut intéresser les 20% de francophones qui suivent mon blog hors de France. Cela reste une expérience qui peut s’arrêter librement si elle ne vous apporte  aucune valeur ajoutée.