Du nouveau dans ma bibliothèque (30/20)

L’autre jour, en lisant Gaëlle Josse, je me suis souvenue de petits romans d’une auteure irlandaise qui m’avaient beaucoup touchée. Les trois lumières, A travers les champs bleusClaire Keegan, j’aurais pu oublier ce nom si sa petite musique littéraire n’était pas si ancrée dans mon esprit. Je l’attendais depuis huit ans. Quel dommage que ses romans soient si courts!

Récompensé du Prix Pulitzer en 1969, le roman de N.Scott Momaday est annoncé comme chef-d’œuvre universel sur la condition humaine. Je vais pouvoir le lire grâce au Picabo River Book Club.

Bonne semaine et bonnes lectures.

 

 

 

Du nouveau dans ma bibliothèque (29/20)

 

Ma fille m’avait offert Plenty more, un livre de recettes végétariennes de Yotam Ottolenghi. J’y ai fait de si belles découvertes que j’ai acheté cette semaine Flavour, le dernier livre de ce grand cuisinier originaire du Moyen-Orient.

Côté roman, je vais regarder le monde au travers des yeux d’un jeune loup avec Caroline Audibert.

Bonne semaine et bonnes lectures.

Du nouveau dans ma bibliothèque (28/20)

Nouveau confinement, c’est le moment de faire maigrir les Piles A Lire mais aussi de soutenir les librairies.

Je vais essayer d’acheter au moins un livre par semaine en ce mois de novembre. Cette fois, mon choix s’est porté sur un titre largement plébiscité les lecteurs

Et un livre nécessaire et inspirant regroupant les portraits de femmes  célèbres ou méconnues engagées contre le racisme.

Bonne semaine et bonnes lectures.

Du nouveau dans ma bibliothèque (27/20)

C’est avec cette page du nouveau petit bijou publié par Tishina que j’ouvre cette rubrique hebdomadaire. Deux livres seulement rejoignent mes étagères mais c’est du lourd!

Après Soie et Le soleil des Scorta, je n’ai pas pu résister à compléter ma collection avec Des souris et de hommes, le fameux roman de Steinbeck illustré par Rebecca Dautremer.

 

Le second livre est à la fois un récit d’apprentissage et une fresque sociale du New-York des années 80. Avec le titre d’une chanson que John Lennon écrivit pour son fils, le roman de Tom Barbash promet d’être un superbe roman sur les relations père/fils.

Bonne semaine et bonnes lectures.

Du nouveau dans ma bibliothèque (26/20)

 

Ils ne sont que deux cette semaine à franchir le seuil de ma maison. Le premier est un roman noir reçu dans le cadre de la dernière opération Masse Critique Mauvais Genre.

Le second est un premier roman souvent retenu dans les premières sélections de Prix Littéraires et toujours en lice pour le Prix Femina .

Bonne semaine et bonnes lectures.

Du nouveau dans ma bibliothèque ( 25/20)

Octobre commence avec une semaine de découvertes.

Si l’auteur Jean Teulé n’est plus à présenter, la parution de son dernier roman met en avant une nouvelle maison d’édition chapeauté par Flammarion, Mialet Barrault dirigé par Betty Mialet et Bernard Barrault, qui, eux ne sont pas des néophytes dans le domaine de l’édition. En janvier 2021, vous retrouverez chez Mialet Barrault, les auteurs phares de chez Julliard, Lionel Duroy et Mazarine Pingeot.

Autre découverte, le premier roman de Jonathan Werber, fils de Bernard Werber. Et oui, le talent littéraire semble héréditaire. On trouve aussi cet automne les récit et recueil de nouvelles de Marius Jauffret, fils de Régis ( Le fumoir) et de Joe Hill ( Le carrousel infernal ), fils aîné de Stephen King.

Découverte d’auteure avec un recueil de nouvelles. Ella Balaert suit mon blog depuis longtemps et je l’en remercie. Elle m’avait parlé de cette maison d’édition Des femmes lors de mon panorama de rentrée littéraire. Je suis contente de pouvoir lire ses nouvelles.

 

Gagné lors d’un concours Instagram organisé par feue la société MyBookBox.fr , le roman de Paola Pigani est enfin arrivé chez moi après de multiples aléas. Les responsables de l’ancien concept se consacrent aujourd’hui à leur librairie malouine, La droguerie.

Et enfin, un roman plus médiatisé mais ce sera ma première lecture de Boualem Sansal.

 

Bonne semaine et bonnes lectures.

Du nouveau dans ma bibliothèque (23/20)

 

L’automne s’est rapidement installé avec la pluie et la baisse des températures. C’est le moment de faire des provisions pour l’hiver. Six livres viennent gonfler mes étagères.

Je dois le premier à la dernière opération Masse critique de Babelio

En septembre, la chance fut avec moi et j’ai gagné plusieurs livres sur Instagram

     

Deux autres nouveautés qui regardent vers le ciel

 

   

 

Bonne semaine et bonnes lectures.

Du nouveau dans ma bibliothèque (22/20)

Romans et beaux livres s’installent cette semaine dans ma bibliothèque.

D’une part, j’ai reçu les 4 livres en lice pour le Prix Landerneau 2020 qui sera remis le 14 octobre par le jury présidé par Karine Tuil.

     

Le week-end dernier pour mon anniversaire, j’ai trouvé parmi mes cadeaux trois beaux livres pour voyager, cuisiner et me divertir.

       

 

Bonne semaine et bonnes lectures.

 

Du nouveau dans ma bibliothèque (21/20)

Quatre nouveaux livres prennent place sur mes étagères cette semaine.

Je suis contente de pouvoir retrouver l’univers de Faïza Guène , déjà apprécié avec Les gens du Balto ou Millenium blues.

Plongée en Alaska avec la poétesse et essayiste écossaise, Kathleen Jamie.

On le connaissait en rappeur, Gringe se confie dans ce premier roman.

Et je termine avec le récit de Nicolas Roberti, rédacteur en chef du magazine culturel Unidivers auquel je collabore bénévolement.

Bonne semaine et bonnes lectures.