Du nouveau dans ma bibliothèque (7/21)

Cette semaine, je reste en terrain connu avec cinq auteurs que j’apprécie particulièrement. Mais je garde aussi une marge de découverte avec le premier roman d’un acteur dont j’aime beaucoup les élucubrations.

J’avais adoré ma lecture d’Automne et j’attendais particulièrement le second opus de cette auteure anglaise, Ali Smith.

Depuis Le peintre d’éventail, je lis régulièrement Hubert Haddad. Je ne pouvais donc pas passer à côté du dernier.

Carole Zalberg est aussi devenue une auteure incontournable pour moi. Aussitôt paru, son dernier roman a rejoint mes étagères.

Je poursuis avec les écritures poétiques et celle de Lyonel Trouillot me fait voyager. Hâte de rencontrer Antoine des Gommiers.

Découverte avec Marina Tsvétaïéva , mourir à Elabouga, je continue ma lecture de Venus Khoury-Ghata.

Je termine avec Edouard Baer, «  parce qu’il n’y a pas de Bon ou de Mauvais » roman. Voyons voir ce que donne cet auteur bavard à l’écrit.

 

Du nouveau dans ma bibliothèque (6/21)

Place à la littérature étrangère cette semaine avec 5 superbes parutions internationales et tout de même un roman français.

Belleville Éditions se définit comme un éditeur qui ouvre des portes vers l’ailleurs. Et, pour avoir lu plusieurs de leurs romans, c’est vrai. Leurs auteurs, souvent méconnus en France nous emmènent  vers de nombreux pays mais aussi vers des univers différents et originaux. En plus leurs couvertures sont souvent très colorées et très belles. Avec Enragé contre la mort de la lumière, nous partons en Afrique du Sud avec Mvelo, une jeune fille qui devra affronter un monde ravagé par l’apartheid.

 

En 2018, un tweet avait retenu mon attention lors de l’attribution du Booker Prize. Personne ne savait qui proposerait la traduction française de Milkman d’Anna Burns. Le roman vient de sortir aux Editions Joëlle Losfeld.

J’avais lu et beaucoup apprécié son premier roman, Voici venir les rêveurs. Imbolo Mbue revient avec un nouveau roman.

Elle m’avait enchantée avec ses premiers romans. Je suis contente de pouvoir relire aujourd’hui Milena Agus.

Les deux autres romans, l’un allemand et l’autre français, seront des découvertes.

    

Bonne semaine et bonnes lectures

Du nouveau dans ma bibliothèque (4/21)

 

En cette période hivernale, je continue à faire du stock pour résister à une éventuelle hibernation. Voici le bulletin hebdomadaire de mes acquisitions avec, pour commencer, deux romans parus le 21 janvier.

 

 

Parus au début janvier, ils viennent se joindre à ma découverte de cette belle rentrée littéraire.

   

Et un pavé qui devrait me tenir chaud pour plusieurs jours. Merci à Babelio et Actes Sud pour cette lecture attribuée lors de la dernière opération Masse Critique.

Bonne semaine et bonnes lectures.

 

 

 

Du nouveau dans ma bibliothèque (3/21)

Après un mois de décembre plutôt calme, janvier et sa belle rentrée littéraire font repartir ma Pile A Lire à la hausse. Je commence toutefois avec un livre de la rentrée 2020 et un « classique ».

Prix Femina étranger, excellents échos dans la presse et sur les blogs, j’avais très envie de découvrir l’univers de Deborah Levy. Je commence avec Le coût de la vie.

Valeur sûre, je continue à reprendre les petits livres de Stefan Zweig.

 

Les trois premiers sont sortis en librairie le 6 janvier. Après Les faibles et les forts, je ne pouvais pas rater le nouveau roman de Judith Perrignon. Les deux autres sont des premiers romans.

   

Enfin quelques nouveautés de cette semaine :

       

Bonne semaine et bonnes lectures.

Du nouveau dans ma bibliothèque (2/21)

La rentrée littéraire d’hiver est particulièrement alléchante et je me suis laissée tenter par quelques parutions de cette semaine.

Comment résister aux nouveaux livres de Louise Erdrich, Marie Ndiaye, Philippe Besson, Sylvain Prudhomme ou Graham Swift?

       

Mais, cette année, j’aimerais aussi découvrir de nouveaux auteurs.

J’ai commencé avec Maryline Desbiolles ( connue de nom mais jamais lue) et Elisabeth Bourgois.

 

Bonne semaine et bonnes lectures.

Du nouveau dans ma bibliothèque (34/20)

Un goût d’ailleurs et une couleur d’espoir cette semaine dans ma bibliothèque.

J’ai beaucoup apprécié Goûts d’Afrique pour sa diversité des portraits et la qualité de ses recettes. Lors de la dernière opération Masse Critique de Babelio, j’ai eu la chance d’être retenue pour ce nouvel opus, Goûts d’Antilles.

 

J’avais presque oublié que l’on pouvait gagner des livres en partageant sa #VendrediLecture. Je le fais chaque semaine uniquement dans un but de partage. Mais, la (seconde) chance m’a souri en novembre et je viens de recevoir un récit qui s’annonce humain et touchant dans le milieu du football.

Bonne semaine et bonnes lectures.