Challenge Pavés de l’été

Quoi de mieux que l’été pour commencer un roman volumineux? Nous en avons tous qui attendent sur les étagères le moment propice. Dans un hamac à l’ombre des palmiers, dans un train ou un avion, dans un coin abrité pendant une averse, lors d’une soirée calme avec le chant des grillons, autant de situations qui permettent de longues heures de lecture.

Même dans ces conditions de rêve, je rechigne toujours à me lancer dans la lecture d’un pavé, défini comme un volume de plus de 600 pages. Je profite donc du soutien de ce challenge pour me motiver.

Si vous voulez profiter de l’occasion, vous avez jusqu’au 22 juillet pour vous inscrire sur le blog de Sur mes brizées. Et jusqu’au 28 septembre pour déposer le lien de vos chroniques sur le billet approprié

Voici les pavés de ma Pile A Lire :

   

Je ne lirai sûrement pas tous ces romans mais je peux me fixer un objectif de deux lectures. Peu ambitieux, certes mais réaliste.

Bel été à tous.

Publicités

9 réflexions sur “Challenge Pavés de l’été

  1. J’ai le Auster et « Confiteor » dans ma PAL, je pense lire le Auster, énorme pavé que l’on ne peut lire que l’été.
    J’ai beaucoup aimé « Carthage » de Oates, il se lit vite et bien ! Bon challenge et bonnes lectures !

    • J’ai lu Les fantômes du vieux pays de Nathan Hill. Suite aux avis de lecteurs, j’ai dû partir avec trop d’attente. J’ai aimé mais ce ne fut pas un coup de coeur. Et un an plus tard, il ne m’en reste pas grand chose.
      Sans trop savoir pourquoi, Parfois certaines rencontres ne se font pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.