Du nouveau dans ma bibliothèque (5/18)


 

Etrange coïncidence cette semaine avec deux livres qui s’inspirent d’un fait réel du XVIe siècle. Et le retour d’une auteure qui sait utiliser les légendes et traditions.

Tout d’abord, l’édition en format poche ( Le Tripode) du roman de Juan José Saer publié par Flammarion en 1987, L’ancêtre. Cette fable sur les destinées humaines et le pouvoir du langage démarre avec le seul rescapé d’un naufrage de trois navires espagnols en 1515.

Une chronique alsacienne de 1519 évoque une danse frénétique de plusieurs jours de misérables habitants d’une rue de Strasbourg. Jean Teulé s’empare de cette étrange histoire pour nous faire entrer dans la danse.


Je retrouve Elif Shafak, qui m’a tant séduite avec Crime d’honneur, Lait noir, Soufi, mon amour. Trois filles d’Eve est une satire violente de la bourgeoisie stambouliote, d’une société coincée entre tradition et modernité.

 

Je crois tenir ici trois lectures originales et prometteuses. A confirmer.

Bonne semaine et bonnes lectures.

Publicités

5 réflexions sur “Du nouveau dans ma bibliothèque (5/18)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s