Point cardinal – Leonor de Recondo

Titre : Point cardinal
Auteur : Leonor de Recondo
Éditeur : Sabine Wespieser
Nombre de pages: 224
Date de parution : 24 août 2017

 

Sur le parking d’un centre commercial, Mathilda se démaquille. Avec la musique de Melody Gardot, elle se dépouille, retire sa robe de soie, sa culotte et ses bas pour revêtir son survêtement. Dans ce « chaos à l’image de son désordre intérieur », il redevient Laurent, mari de Solange et père de deux adolescents de seize et treize ans, Thomas et Claire.
«  Comment réunir ma peau d’homme avec la femme que je suis à l’intérieur? »
Aujourd’hui, il ne peut plus faire semblant. Surpris par Solange qui doutait de sa fidélité, Laurent se confie à celle qu’il aime depuis vingt ans, celle qui a toujours su prendre les bonnes décisions.
Solange tente bien de le raisonner en lui faisant suivre une thérapie. Mais Laurent refuse d’être catalogué comme un névrosé, il se sent prêt à vivre pleinement dans son corps de femme.
«  Si je ne me suis jamais senti homme, je me suis toujours senti père. »
Claire sortant de l’enfance, voue un amour sans concession à ses parents, mais Thomas éprouve rage et incompréhension.
Laurent est déterminé. Du jour au lendemain, il est Lauren et se rend au travail en tailleur et talons hauts.
«  On ne sait jamais d’où viennent les coups, et les pires viennent souvent des proches. »

Si Leonor de Recondo n’omet aucune difficulté, elle s’efforce d’inscrire cette histoire dans le quotidien d’un couple moderne, de la banaliser autant que possible. C’est effectivement une belle leçon de dédramatisation, une volonté réussie de montrer que ce chemin douloureux de renaître dans le bon corps est possible avec l’écoute et la bienveillance des autres.
Toutefois, c’est un peu ce qui m’a gênée dans ce récit. Laurent a déjà fait tout le chemin qui le conduit de l’adolescence perturbée, résignée à cette «  extase qui le transporte, cœur battant, au centre de sa chair, en son point cardinal, là où Mathilda pousse un cri. »
Là où on s’attend à des tensions, des questionnements intérieurs, des doutes, des douleurs, des rejets, la belle assurance et la sincérité de Laurent étonnent mais émeuvent aussi.

Sur ce même thème, j’avais tellement aimé le film de Tom Hooper, The danish girl ( adaptation du roman de David Ebershoff) et avec davantage de questionnement, celui de Xavier Dolan, Laurence Anyways que je reste ici un peu dubitative. Même si je suis toujours aussi admirative du style superbement fluide de Leonor de Recondo et de sa façon de faire vibrer ses personnages, je reste avec une impression d’une trop grande volonté à lénifier cette histoire.

Mais je conseille cette lecture à tous car, en regard de l’exposé scolaire de Claire, il faut mettre fin aux tabous afin que chacun puisse vivre en harmonie avec son moi profond.

 

Publicités

15 réflexions sur “Point cardinal – Leonor de Recondo

  1. Le thème est intéressant… mais je ne pense pas le lire immédiatement. Je vais attendre sa sortie en poche l’année prochaine, surtout qu’il me reste encore « Amours » à découvrir.

  2. Je n’ai lu que deux romans de cette auteure (Pietra Viva, et Amours, lu cette été, dont mon billet est à venir), et à chaque fois, des bémols m’ont empêché d’y adhérer totalement, concernant notamment le traitement trop expéditif de certaines parties de ses intrigues . Aussi, je crois que je vais passer …

  3. Pingback: Point cardinal – Ma collection de livres

  4. Pingback: Mon père est une femme comme les autres – Ma collection de livres

  5. Pingback: Point cardinal de Léonor de Récondo | Qui ne dit mot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.