Les Québécois – Laurence Pivot et Nathalie Schneider

Titre : Les Québécois
Auteur : Laurence Pivot et Nathalie Schneider
Éditeur : Ateliers Henry Dougier
Nombre de pages : 144
Date de parution : mai 2017

Laurence Pivot et Nathalie Schneider sont deux journalistes franco-canadiennes. Laurence a vécu au Québec, a épousé un Québécois avant de rentrer en France. Nathalie vit à Montréal depuis 1993. Elles s’associent pour nous aider à mieux connaître ces canadiens attachés à la langue française, faire le point sur les clichés que nous nous faisons des Québécois et de leur société.

Le Québec n’a pas d’histoire fondatrice. Ces Canadiens français sont devenus des Québécois depuis la phrase du Général de Gaulle  » Vive le Québec libre! », la  » révolution tranquille des années 60.
Le Québec est une terre d’accueil:
Cette province du Canada a favorisé l’immigration pour compenser une démographie déclinante, un peuple composé du mélange de colons français et d’autochtones. Entre les années 60 et 80, ce sont surtout des réfugiés vietnamiens, des haïtiens et des sud-américains. Kim Thuy, arrivée à Granby à l’âge de 10 ans, nous confie l’accueil chaleureux et son intégration. Depuis 2002, les maghrébins et africains entrent dans le pays. L’interculturalisme souhaite rassembler autour de valeurs communes. Mais après le 11 septembre 2001, les remarques racistes s’intensifient et les immigrants choisis n’obtiennent pas toujours des postes correspondant à leur niveau.
Les Québécois se revendiquent libres:
En se libérant de la religion, les Québécois revendiquent leur liberté, et insistent pour conserver cette spécificité de la langue française ( la loi 101 de 1977 rend obligatoire l’enseignement du français à tous les immigrés). Mais lors d’un referendum, une majorité refuse la souveraineté. L’époque de Félix Leclerc ou Robert Charlebois est révolue, de plus en plus de chanteurs québécois utilisent l’anglais. Dans un monde où le commerce est international, le Québec peut-il encore garder sa spécificité?
Le Québec, une façon de vivre:
En 2016, l’OCDE plaçait le Danemark et le Québec en tête pour son indice du mieux-vivre. Les 1300 coopératives sont de lieux d vie où tout est fait collectivement sans enfreindre la liberté de chacun. Les Québécois défendent leurs valeurs comme l’accès à l’éducation ( Printemps érable de 2012). Le mariage gay est légal depuis 2005. C’est un des rares pays où les hommes prennent en charge la contraception. «  Un tiers des hommes du Québec sont vasectomisés à l’âge de 50 ans. »
Si la nature prédomine, Montréal est une ville multiculturelle où l’aménagement pris en charge par les arrondissements donne un urbanisme différencié peu agréable. Les efforts pour régler les problèmes de transport se heurtent à l’attachement du Québécois à sa voiture.
Montréal est une ville dynamique qui accueille de nombreux festivals et notamment «  le Davos de la créativité« , le multimédia et l’art graphique y sont très présents.
 » En dix ans, la population de français au Québec a augmenté de plus de 70%! » Leur petit quartier de 8 kilomètres carrés, Le Plateau, explose.
Le Nord du pays, territoire immense, surtout peuplé d’autochtones est une zone à exploiter ( forêts, mines, hydroélectricité). Hydro-Québec et le Plan Nord de Philippe Couillard se doivent d’exploiter les ressources naturelles en respectant l’écologie et les autochtones.

Ce nouvel opus de la collection Ligne de vie d’un peuple donne une vision de l’histoire, de la politique, de la façon de vivre du Québec. Une région qui tient à ses spécificités sans toutefois revendiquer la souveraineté, une terre d’accueil chaleureuse représentée aujourd’hui par Xavier Dolan qui «  incarne vraiment la modernité québécoise, son esthétique, sa langue »
Si j’ai un peu moins appris sur les Québécois que sur les Norvégiens, ces petits livres donnent une très bonne approche de l’histoire et de la géopolitique d’un peuple.

Publicités

2 réflexions sur “Les Québécois – Laurence Pivot et Nathalie Schneider

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s