Bart is back – Soledad Bravi

braviTitre : Bart is back
Auteur : Soledad Bravi
Éditeur : Denoël
Nombre de pages : 128
Date de parution: 11 mai 2016

C’est bien connu, les chats ont neuf vies. Ce roman graphique aura donc neuf chapitres.

En Floride, Bart assommé par la chaleur veut aller se rafraîchir à la plage. Malheureusement, la traversée de la route lui est fatale. Son maître l’enterre. Mais cinq jours après, le chat sort de sa tombe ( il paraît que c’est un fait divers avéré) et agresse une dame et une petite fille. Il est devenu Zombie cat, un chat défiguré et rebelle.
Après avoir enclenché la révolte des chats contre la domestication, il rêve de devenir chanteur. Après une séance de chirurgie esthétique, il part pour la Chine.
Mauvaise idée. Au Vietnam, on met les chats dans la soupe et à Canton, le chat est un mets apprécié. Les vies défilent avec parfois une simple phrase de regret par chapitre.pérennité
Et l’envie de rentrer en Floride et de retrouver le confort d’une maison est forte.

image

Le graphisme est celui des dessins de journaux ou magazines ( Soledad Bravi a une page sur Elle). Mais si le texte de ces encarts journalistiques, souvent caustique et en phase avec l’actualité, relève la rapidité ( mais efficacité) du tracé, cela n’est pas forcément le cas sur une histoire plus longue. A part la mise en évidence des mauvais traitements des animaux dans certains pays, l’histoire n’apporte ici que peu d’informations.
Le texte et le graphisme ne m’ont pas semblé en cohérence avec cette superbe reliure. Comme l’alliance de l’éphémère du contenu avec la pérennité d’un bel album.

Mon amour des animaux n’était pas en phase avec ce style de graphisme et le texte n’a pas réussi à le faire oublier ce décalage. Dommage

image

Publicités

6 réflexions sur “Bart is back – Soledad Bravi

  1. Je trouvais que le style allait bien dans le sens où il sortait de la petite histoire pour généraliser le propos de la société ultra consommatrice et maltraitante. Après, je ne suis pas fan du graphisme, loin de là, alors je peux comprendre que tu n’aies pas adhéré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s