Murmures dans un mégaphone – Rachel Elliott

murmurs dans un megaphone.inddTitre : Murmures dans un mégaphone
Auteur : Rachel Elliott
Littérature anglaise
Titre original : Whispers through a megaphone
Traducteur : Mathilde Bach
Éditeur : Rivages
Nombre de pages : 446
Date de parution: avril 2016

 » Aucun d’entre nous ne vit la vie qu’il avait imaginée. »
Miriam Delaney a trente cinq ans. Cela fait trois ans qu’elle n’est pas sortie de chez elle. Sa mère, Frances, l’a contrainte a la peur et aux murmures.
 » Toute ma vie j’ai subi les quolibets des gens qui se moquaient de ce que je racontais. C’est mieux si les gens ne peuvent pas t’entendre. »
Frances était une mère agressive, nudiste, menteuse. Elle enlève tout espoir à Miriam en lui disant que son père est mort, que sa grand-mère ne veut plus d’elle, en lui imposant un amant envahissant. Maintenant qu’elle n’est plus là, Miriam peine à se reconstruire. Elle n’a jamais été amoureuse.
 » Je ne sais pas comment vivre sans toi, pas parce que tu n’es plus là, mais parce que tu ne m’as jamais laissé vivre avant. »

Ralph Swoon est psychothérapeute.  » Il est dans le flou depuis tellement longtemps. » Sa femme, Sadie passe son temps à twitter tous les instants de sa vie. Elle mène « une vie de demi-mesures« , « constipée des sentiments« , elle s’intéresse peu à son mari et à ses jumeaux, deux adolescents dont l’un tombe amoureux de son meilleur copain.
Être heureux, être amoureux, c’est quoi? Peut-être comme Kristin Hart, la marraine des garçons avec Carol…Sadie serait-elle plus heureuse avec une femme?
Le jour de son anniversaire, Ralph surprend sa femme en train d’embrasser Kristin dans un placard. C’est le déclic, il part.
Dans une cabane dans les bois où il a trouvé refuge, il rencontre Miriam qui fait sa première sortie depuis trois ans.
 » Un homme, une femme, un chat. Trois cœurs, huit jambes, trois nez, une queue, soixante-quinze ans de vie cumulée. Mélangez et vous obtenez? » : ce roman doux et dingue à la fois. Ils vont se confier, s’aider mutuellement à comprendre le chemin qu’ils doivent choisir.
Sadie, Ralph et Miriam sont en pleine confusion. Ralph aurait-il été plus heureux avec Julie Parsley, son premier amour. Sadie a-t-elle eu de tort de se marier avec Ralph plutôt que de suivre son cœur vers Alison, son amie d’université? Miriam pourra-t-elle enfin trouver une famille et parler normalement sans avoir besoin d’un mégaphone?

Avec une très bonne bande son, ce premier roman de Rachel Elliott traite avec beaucoup d’humour et d’originalité les vies brisées de personnages qui ont perdu pied avec la réalité.
Mais construire des personnages déjantés est une constante chez l’auteur et il y a dans ce roman une galerie de figures très croustillantes.
Un plaisir de lecture.

a yearinEngland

Publicités

9 réflexions sur “Murmures dans un mégaphone – Rachel Elliott

  1. Pingback: Vos billets les plus tentateurs des derniers mois | L'or rouge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s