Dans l’ombre d’Ana – Marjorie Motto

MottoTitre : Dans l’ombre d’Ana
Auteur : Marjorie Motto
Éditeur : La Rémanence
Nombre de pages : 266
Date de parution : 27 février 2016

Elsa, vingt quatre ans est une jeune femme bien dans sa peau. Brune aux yeux verts, elle assume plutôt bien ses rondeurs face à sa meilleure amie Manon, sportive, coquette et volage et à ses collègues de travail. Certes sa vie amoureuse est plutôt au ralenti mais elle n’est pas pressée de retomber sur un gars comme son ex petit ami.
Alors sa vie se résume au boulot, aux sorties shopping ou ciné avec Manon, aux repas hebdomadaires avec sa mère et à des week-ends cocooning avec la télé ou un bon roman.
Lorsqu’elle rencontre le bel Alexandre, nouvel arrivant au service comptabilité, elle se laisse charmer et accepte de le prendre en charge au sein de l’entreprise. Leur relation, plutôt tenue secrète, dure quelques mois avant qu’Alexandre ne la critique sur son poids et lui préfère la superbe, grande et blonde Sabrina.
Un accident de scooter, juste derrière cette offense la met sur la route d’une prise de conscience de son corps. Elsa se lance dans un régime draconien et une pratique intensive du sport.
Si les premières semaines sont plutôt faciles et amusantes, cette période euphorique de l’été laisse vite place aux difficultés d’un tel régime. Ce sevrage de nourriture laisse les mêmes conséquences qu’une cure de désintoxication pour les alcooliques ou drogués.
Elsa perd dix-neuf kilos en cinq mois. Inconsciemment, elle est devenue anorexique et un malaise la conduit à l’hôpital en soins intensifs.
Commencent alors les périodes de déni, la prise de conscience grâce a un infirmier qui connaît intimement le problème puis le travail psychologique qui passe par l’écriture d’un journal intime.
 » Je me sens très mal à l’aise, mal à l’aise avec moi-même, avec l’image que je renvoie aux autres. Et surtout, mal à l’aise de la pitié que j’ai pu lire dans les yeux de mon ami.« 

Dans un style simple et fluide, Marjorie Motto illustre parfaitement les mécanismes qui peuvent pousser de jeunes femmes vers l’anorexie. Dans la tête d’Elsa, nous suivons l’événement déclencheur, l’acharnement vers le sevrage et la pratique du sport, l’isolement puis après l’hospitalisation, les difficultés pour reprendre une vie normale.
Ce premier roman, certes un peu trop dans le style romance par rapport à les lectures habituelles, n’en est pas moins un clair et sincère témoignage sur un phénomène qui touche malheureusement de nombreuses adolescentes en quête de perfection dans un monde où les standards de la mode sont l’extrême minceur.

Challenge-Rentrée-littéraire-janvier-2016-150x134 bac

Publicités

12 réflexions sur “Dans l’ombre d’Ana – Marjorie Motto

    • L’essentiel est tout de même dans cette descente vers le régime drastique et la manière de s’en sortir. Ensuite, oui, ce sont les histoires d’amour qui sont les points déclencheurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s