Dans vos librairies, en mars 2016

librairie

Récemment, vous avez pu découvrir une liste non exhaustive des romans de la rentrée littéraire d’hiver 2016, c’est à dire les parutions de janvier et février ( Rentrée Littéraire d’hiver 2016). Si le phénomène « Rentrée » ne s’applique plus, il y a néanmoins de superbes découvertes à faire chaque mois. Et croyez-moi, le mois de mars  va vous enchanter.
En tout cas, personnellement, je trépigne d’impatience en vue des prochaines romans de Liliana Lazar qui m’avait enchantée il y a quelques années avec Terre des affranchis ( plus de cinq ans que je surveille la sortie d’un nouveau roman), de Catherine Clément, de Bernhard Schlink.
Et je ne peux résister, tout début avril (mais nous en reparlerons) un nouveau roman d’Alessandro Baricco.

 

Chez Actes Sud :
Le garçon dans l’ombre de Neil Bartlett
A cœur ouvert d’Abdo Wazen
Azyme de Jean-Philippe de Tonnac
Ce qui nous sépare d’Anne Collongues
Destiny de Pierrette Fleutiaux
Tout dort paisiblement, sauf l’amour de Claude Pujade-Renaud
Je suis en vie et tu ne m’entends pas de Daniel Arsand
L’affaire Arnolfini de Jean-Philippe Postel
L’autre de Marta Rojals
Le virus de l’amnésie de Peter Carey
Une famille à l’ancienne de Myônggwan CH’ÔN
Une longue vague porteuse de Frédéric Jacques Temple

Chez Albin Michel:
ON REGRETTERA PLUS TARD de Agnès LEDIG
ZAZOUS de Gérard de CORTANZE
NEWLAND de Stéphanie JANICOT
EFFACER SA TRACE de  Malika WAGNER
LES ENFANTS DU CAP de Michèle ROWE
FABRIKA de Cyril GELY
LA CONSTELLATION DU DAUPHIN de Bret Anthony JOHNSTON
AU DÉBUT DE L’AMOUR de Judith HERMANN
CHASSEURS DE NEIGE de Paul YOON
CARNETS NOIRS de Stephen King
Trois jours et une vie de Pierre Lemaitre

Chez Fayard :
Voulez-vous partager ma maison ? de Janine Boissard
Nuit d’orage de Gilles Bornais
Brume légère sur notre amour de Madeleine Chapsal
Paris par cœur de Ludovic Janvier
Ravie de Sylvie Ohayon
Dernier vol pour l’enfer de Stéphane Koechlin

SchlinkChez Gallimard :
Le chant des cordes de Kim Hoon
La femme sur l’escalier de Bernhard Schlink
Mouvement de Philippe Sollers
Ultime partie de Marc Dugain
Condor de Caryl Ferey
Orfex de Patrick Laurent
Soleil de nuit de Jo Nesbo

Chez Grasset :
Un fauteuil sur la Seine d’Amin Maalouf
L’amant japonais d’Isabel Allende
Une fatalité de bonheur de Philippe Forest
Les vrais durs de T.C. Boyle


Chez Joëlle Losfeld
:
Le corps de ma mère de Fawzia Zouari

Chez Mazarine :
Hier encore, c’était l’été de Julie de Lestrange


Chez Métailié
:
Le Lagon noir de Arnaldur INDRIDASON
Deux idées de bonheur de Luis SEPÚLVEDA et Carlo PETRINI
Lagos lady de Leye ADENLE
Le Monde extérieur de Jorge FRANCO

 

Aux Editions Phébus:

Maintenant ou jamais de Joseph O’Connor

Chez Préludes:
Elles sont parties pour le Nord de Patrick Lecomte

Editions Presses de la Cité :
The Whites de Richard Price

 

Chez Rivages:
45 Tours de Mark Greene
Né au bon moment de David Lodge

ClémentChez Seuil :
33 chambres d’amour de François Emmanuel
Contes des sages gardiens de la terre de Patrick Fischmann
Le grand jeu de Percy Kemp
Les ravissements du grand Moghol de Catherine Clément
Des pierres dans ma poche de Kaouther Adimi
Au fond de Philippe ARTIÈRES
Je me souviens de l’imperméable rouge que je portais l’été de mes vingt de Lydia FLEM
Enfants du diable de Liliana LAZAR
Un homme à histoires de Patrick ROTMAN,
Barbe rose de Mathieu SIMONET
Histoire de petite fille de Sacha SPERLING
Contes des sages berbères de Malika HALBAOUI
Périmètre de sécurité de Michael PITRE
Vies et morts de Kamal Medhat de Ali BADER
Fais-moi danser, Beau Gosse de Tim GAUTREAUX

CartonChez Stock :
La veillée de Virginie Carton
Les portes du néant de Samar Yazbek
L’origine de nos amours d’Erik Orsenna

 

 

 

 

Chez Sabine Wespieser :
Ainadamar de Serge Mestre

Chez Zulma:
La vie en cinquante minutes de Benny Barbash
Théodose le petit de Razvan Radulescu

Publicités

21 réflexions sur “Dans vos librairies, en mars 2016

  1. J’adore ce rendez-vous mensuel !
    J’attends avec impatience le nouveau Indridason (et ravie de connaître le titre en français, puisque pour moi c’était encore « Camp Knox ») et je note le nouveau Tim Gautreaux dont j’avais beaucoup apprécié le précédent ouvrage.

  2. J’ai déjà noté en poussant des hiiiiii (oui, presque hystérique ;0) en découvrant la sortie d’un nouveau roman de Claude Pujade-Renaud ; Tout dort paisiblement. Un titre magnifique et un sujet qui me plait terriblement ; bref il a tout pour rejoindre ma PAL très vite (j’avais adoré son précédent  » Dans l’ombre de la lumière », je ne me rappelle plus si tu l’avais lu ?)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s