Rentrée Littéraire Hiver 2016, mes repérages

librairie

Certains vont crier au scandale (non pas déjà 2016, mais ceux-là pourront revenir plus tard) alors que d’autres vont se réjouir en lisant cet article ( toujours très attendu de ceux qui rêvent toujours d’un ailleurs) . Une chose est certaine, personne ne restera indifférent.

Comme d’habitude, cette liste n’est pas exhaustive. Je viendrai la mettre à jour au fil des communications des maisons d’édition.

aubryJ’ouvre le bal avec deux romans  qui m’ont  tout de suite attirée  L’autre Joseph de Kéthévane Davrichewy à paraître le 7  janvier 2016 aux Éditions Sabine Wespieser et Perséphone 2014 de Gwenaëlle Aubry début janvier 2016 aux Éditions Mercure de France. Mais je ne raterai pas non plus Louise Erdrich, Jens-Christian Grondahl, Sylvie Germain, Ron Carlson, Makenzy Orcel, Marie Nimier.

 

 

Chez Actes Sud :
La Poupée de Kafka de Fabrice Colin
Les vieux ne pleurent jamais de Céline Curiol
Illettré de Cécile Ladjali
Et leurs baisers au loin les suivent de Corinne Royer
L’Anniversaire du roi de Marc Trillard
Kannjawou de Lyonel Trouillot
La Route étroite vers le Nord lointain de Richard Flanagan
Le marchand des premières phrases de Matéi Visniec
Quatuor d’Anna Enquist
Branches obscures de Nikolaj Frobenius
Personne ne disparaît de Catherine Lacey,
Jeune fille à l’ouvrage de Yôko Ogawa
La Huitième Reine de Bina Shah
Les Temps perdus de Juan Pablo Villalobos

 Chez Albin Michel :
A la table des hommes de Sylvie Germain
La nuit de Zelemta de René-Victor PILHES
Le piano dans l’éducation des jeunes filles de Stéphane Barsacq
Les enfants de Toumaï de Thomas Dietrich
Un autre que moi de Véronique Olmi
Nous sommes deux de Maria Rubinstein
Femmes au foyer de Jill Alexander Essbaum
Une nuit d’été de Chris Adrian
Le pique-nique des orphelins de Louise Erdrich
Promesse de Jussi-Adler Olsen
Les petites filles de Julie Ewa
Journal d’un vampire en pyjama de Mathias Malzieu
Les ailes du désespoir de Roselyne Durand-Ruel
Ritzy de Pauline Gaïa Laburte
Mektouba de Karina Berger
An de Durya Sukegawa
Gloire tardive d’Arthur Schnitzler
Moi et Mister Mac d’Esther Freud
Ballade pour Leroy de Billy Vlautin
Je sais où tu es de Claire Kendall
Chez Alma :
Jupe et pantalon de Julie Moulin
Julie’s way de Pierre Chazal
Chez Arléa :
Tocqueville à la plage de Xavier Gardette
Bistros d’Hélène Millerand
Le red boy d’Emmanuel Pernoud
Chez Christian Bourgois :
Ma vie, côté père de Michèle Contat
Roman de Linda Lê
La frontière du loup de Sarah Hall
Pristina de Toine Heijmans
Chez Calman-Levy :
Bel-ordure d’Elise Fontenaille
Des vies et des poussières de Louis Chedid
Le val de l’espoir de Marie-Bernadette Dupuy
L’école du lac de Florence Roche
Manhattan people de Christopher Bollen
Presagio d’Andréa Molesini
L.A. Nocturne de Miles Corwin
Meurtres d’outre-tombe de Bernard Simonay
La mésangère de Gérard Georges
Il était une lettre de Kathryn Hugues
Un homme à terre de Roger Smith
Crimes passionnels de Pierre Bellemare
Brunetti entre les lignes de Donna Leon
Chez Denoël :
Le revers de la médaille de Olga Lossky
Le bleu entre le ciel et la mer de Susan Abulhawa
Jeune homme de Karl Ove Knausgaard
Mon chat Yugoslavia de Pajtim Statovci
Il reste la poussière de Sandrine Collette
Aux Éditions Don Quichotte :
Le joker des puissants de Stéphanie Maupas
De Gandhi à Daech d’Antoine Böhm
Chez Les Escales :
Leçons d’Italie de Marina Stepnova
Ne pars pas sans moi de Gilly MacMillan
L’incroyable et audacieuse entreprise de Jack Quinlan de Janis Cooke Newman
Chez Fayard :
Tout est halluciné de Hyam Yared
Excursion dans les bas-fonds de Christophe Mouton
En pleurs de Grance Meillon
Au rendez-vous des mariniers de Frédéric Vitoux de l’Académie française
 L’assassinat de Gilles Marzotti de Christophe Desmurger
Brume légère sur notre amour de Madeleine Chapsal
Presque de Yoram Kaniuk
Eileen de Ottessa Moshfegh
Chez Finitude :
En attendant Bojangles de Olivier Bourdeaut
Chez Flammarion :
Les sauvages de Sabri Louatah
La renverse d’Olivier Adam
On ne meurt pas de chagrin de Frédéric Schiffter
L’hiver dans la bouche de Frédérique Clémençon
Le premier méchant de Miranda July
Un instant de grâce de Clémence Boulouque
Fauteuil de style de Hannah Stanton
Agatha Christie, le chapitre disparu de Brigitte Kernel
Rhapsodie française d’Antoine Laurain
Autopsie d’un père de Pascale Kramer
Viges de Christophe Lamiot Enos
On n’est pas des bêtes de Menno Schilthuizen
Gladiateur des mers de Laurent Bourgnon
Vers la nuit d’Isabelle Bunisset
Blitz de David Trueba
Chez Gaïa :
La mort accidentelle du patriarche de Leif Davidsen
L’étrangleur de Pirita de Indrek Hargla
Chez Gallimard :
Golem de Pierre Assouline
Consumés de David Cronenberg
Le nouveau nom d’Elena Ferrante
Et j’ai su que ce trésor était pour moi de Jean-Marie Laclavetine
Celle que vous croyez de Camille Laurens
La plage de Marie Nimier
Coeur-volant de Philippe Bordas
La grande arche de Laurence Cossé
Les âmes rouges de Paul Greveillac
Les portes de fer de Jens-Christian Grondahl
Un marin chilien de Agnès Mathieu-Daudé
Coeur tambour de Scholastique Mukasonga
Dispersés d’Inaam Kachachi
Le chagrin des vivants d’Anna Hope
Le mariage de plaisir de Tahar Ben Jelloun
Trois jours avec Norman Jail d’Eric Fottorino
L’inhabitable de Joy Sorman
Chez Gallmeister :
Indian Creek de Pete Fromm
La femme qui avait perdu son âme de Bob Shacochis
Corrosion de Jon Bassoff
Retour à Oakpine de Ron Carlson (février)
Meurtres à Willow Pond de Ned Crabb
Chez Grasset:
Les nouveaux somnambules de Nicolas Grimaldi
Tout paradis n’est pas perdu de Jean Rouaud
François le petit de Patrick Rambaud
Mythologies américaines de Dany Laferrière
Je ne voulais pas être moi de Claude Arnaud
Bonnes nouvelles de Chassignet de Gérard Oberlé
Vie et œuvre de Constantin Eröd de Julien Donadille
Kidnapping de Gaspard Koenig
L’été d’Agathe de Didier Pourquery
Correspondances étrangères de Mohsin Hamid
Oh La vache de David Duchovny
L’acrobate de Clive Cussler
Le talisman de Mathieu Terence
Véronica de Nelly Kaprielian
Terres rares de Sandro Veronesi
Chez Héloïse d’Ormesson:
La vie en Rosalie de Nicolas Barreau
Chez Joëlle Losfeld :
L’amour simplement de Nane Beauregard
L’incendie de la maison de George Orwell de Andrew Ervin
Chez Mercure de France :
Perséphone 2014 de Gwenaëlle Aubry
Brillante de Stéphanie Dupays
Un fils en or de Somaya Chilpi Gowda
MonteroChez Métailié :
Suburra de Giancarlo De Cataldo
Le Poids du coeur de Rosa Montero
Le Carnaval des Innocents d’Evelio Rosero
Le Crime. Histoire d’amour d’Arni Thorarinsson
Ici et maintenant de Pablo Casacuberta
L’étrange mémoire de Rosa Masur de Vladimir Vertlib
Aux Editions de Minuit :
Envoyée spéciale de Jean Echenoz
Le cas Annunziato de Yan Gauchard
Chez Noir sur Blanc :
L’ombre de nos nuits, de Gaëlle Josse
La salle d’attente dans l’Atlantique de Mona Hovring
Éditions de l’Olivier :
Pour la peau d’Emmanuelle Richard
Tous les vivants de Jayne-Ann Phillips
Le monde sensible de Nathalie Gendrot
L’été arctique de Dalmon Galgut
Candide et lubrique d’Adam Thirlwell
Le grand marin de Catherine Poulain
Le livre d’Aron de Jim Shepard
Chez Philippe Rey :
Pékin pirate de Xu Zechen
Charlie Chaplin de Peter Ackroyd
Chez Plon :
Autour du soleil de Karine Silla
Des carats pour Ava de Juliette Benzoni
Les noces assassines de Patrick Weber
City on fire de Garth Risk Hallberg
Chez Le Rouergue:
Ubac d’Elisa Vix
Et que celui qui a soif, vienne de Sylvain Pattieu
Le dernier amour d’Attila Kiss de Julia Kerninon
Au feu, Gilda! de Géraldine Barbe
Chez Seuil:
Histoire de la violence d’Edouard Louis
Babybatch d’Isabelle Coudrier
Le démon de la vie de Patrick Grainville
Venise, aller simple d’Alain Veinstein
Mount Terminus de David Grand
Du divorce dans l’air de Gonzalo Torné
En vrille de Deon Meyer
Le festin au crépuscule de Marie-Claire Blais
Mort d’un homme heureux de Giorgio Fontana
Par-delà les fenêtres de Gamal Ghitany
Le fils du capitaine de Nedil Gürsel
La clan des chiqueurs de paille de Mo Yan
Berlin 49 de Joseph Kanon
Meurtres rituels à Imbaba de Parker Bilal
Chez Stock :
Les vies multiples de Jeremiah Reynolds de Christian Garcin
Le train d’Alger de Béatrice Fontanel
L’arbre du pays Toraja de Philippe Claudel
Un printemps 76 de Vincent Duluc
Le silence de Jean-Claude Pirotte
Appelez moi Lorca Horowitz d’Anne Plantagenet

Aux Éditions de La Table ronde :
Allegra de Philippe Rahmy
Phalène Fantôme de Michèle Forbes
Aphorismes pour l’autobus et le métro de François Bott
Les serviteurs inutiles de Bernard Bonnelle
Brève de Katherine Mansfield de Pietro Citati
Chez Verticales:
Danse de la vie brève de Hubert Antoine
Elle regarde passer les gens de Anne-James Chaton

Chez Sabine Wespieser :
L’autre Joseph de Kéthévane Davrichewy
De ce pas de Caroline Broué
La trace de Forrest Gander

orcelChez Zulma:
Popa Singer de René Depestre
L’ombre animale de Makenzy Orcel
J’ai toujours ton cœur avec moi de Soffia Bjarnadottir

Publicités

39 réflexions sur “Rentrée Littéraire Hiver 2016, mes repérages

  1. Pour moi le trio gagnant sera : le Ferrante !! (j’ai tellement aimé L’Amie Prodigieuse…), le Joy Sorman (j’adore cette auteur), et le Kaprièlian (son Manteau de Greta Garbo n’a pas reçu de très bonnes critiques, mais j’avais beaucoup aimé)

  2. Holala, OK je fais parie de celles qui hurlent en voyant 2016 !!! 😆 Mais je regarde quand même hein ! Et que vois-je ? Un Sylvie Germain !!! Il me semblait aussi que Gaëlle Josse en sortait un ? Je n’ai pas vu (ou je l’ai loupé^^) ! L’islandais chez Zulma me tente bien aussi mais j’ai encore à lire !!! 😉 Tu dois trépigner !!!^-^

  3. La rentrée d’hiver nous réserverait-elle plus de joie que la rentrée « officielle » ?
    Je n’arrive plus à suivre, j’abandonne et me laisse aller au fil des livres

  4. En lisant ton titre, je me suis dit la même chose que toi, que certains aller crier au scandale ! 😉 Moi je te remercie pour ces repérages, il n’y a pas de honte à être curieux, et à anticiper des plaisirs gourmands ! Je repère Yoko Ogawa, Louise Erdrich, c’est peu mais je suis sûre que d’autres me tenteront plus tard !
    J’ai aussi repéré un nouveau roman de Ron Rash, au Seuil, Le chant de la Tamassee. (et j’en suis ravie !)

  5. Et bien en tout cas cette prochaine rentrée me fait davantage saliver que celle d’automne. Des noms connus avec le souvenirs de bons livres et l’envie d’y revenir…. Sachant que le peu d’ouvrages de cette rentrée n’ont pas encore été lus….

    • Lorsque j’ai commencé cette série d’articles, je notais MES envies de lecture. Je suis moins égoïste dorénavant et je note maintenant toutes les informations trouvées sur les sites des éditeurs. Chacun y trouve son bonheur.

  6. Tu vas tous les lister ? Quel courage ! Perso, je me cantonne aux premier romans et c’est déjà du taf… Respect.
    D’ailleurs, dans mon inépuisable soutien aux primo-romanciers, je ne peux qu’inciter autant de monde possible à lire deux merveilles de ce cru hivernal : Femme au foyer de Jill Alexander Essbaum (Albin Michel) et surtout En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut (Finitude). Du lourd, du sublime.

    • Impossible de tous les lister. Au départ, je ne mettais que ceux qui m’intéressaient et puis cela me semblait un peu égoïste. Poussée par les lecteurs de mon blog, j’en ajoute de plus en plus. Certains veulent aussi voir de plus modestes maisons d’édition, d’autres me signalent un auteur…Mais c’est bien de défendre les premiers romans et effectivement on parle beaucoup de Bojangles…

  7. Pingback: Ma petite rentrée littéraire d’hiver 2016 | Lettres d'Irlande et d'Ailleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s