Nos âmes seules – Luc Blanvillain

BlanvillainTitre : Nos âmes seules
Auteur : Luc Blanvillain
Éditeur : Plon
Nombre de pages : 330
Date de parution : 20 août 2015

Auteur :
Luc Blanvillain est l’auteur de plusieurs romans jeunesse remarqués. Professeur de lettres, il vit à Morlaix, en Bretagne.

Présentation de l’éditeur :
Chez Vogal Software, société high-tech perchée au treizième étage de la tour Eole, à la Défense, Clément pilote habilement sa carrière. Hyper adaptable, hyper connecté, il analyse, stocke, classe, utilise la moindre inflexion qui finit toujours par trahir ses rivaux. Sa compagne, Myriam, constitue sa meilleure alliée dans le jeu du pouvoir.
Mais le monde ne perd pas si facilement de son épaisseur. La vie s’impose, complexe, visqueuse. Elle freine ses gestes, envahit ses pensées, lui fait rencontrer Meryl.
Sensible, bizarre, abîmée, la jeune femme n’essaie pas de paraître normale. Sa puissance est incalculable.
Entre eux, une relation inédite se noue. Une nouvelle alliance est possible, un contrat faustien. Clément y perdra-t-il sa liberté ?

Mon avis :
Dès les premières pages, l’auteur nous place dans un climat mystérieux et cette pression va perdurer en balayant la cruelle rivalité du monde de l’entreprise, les difficultés de la vie de couple et l’atmosphère de la capitale.
Jeune, volontaire, doué d’une écoute hors du commun, Clément possède tout pour réussir chez Vogal Software, entreprise du riche Serge Cherkesly dont les bureaux sont situés à La Défense. Mais si il n’a aucun complexe à dénoncer les collègues, il garde tout de même le réflexe d’aider les autres, vague éducation de ses parents.
De toute façon dans cette entreprise qui pratique l’évaluation à 360°, chacun tente de s’attirer les attentions des chefs.
Sa rencontre avec Meryl, une jeune fille instable, obsédée par la possibilité de mourir en ingérant médicaments ou particules dangereuses, va lui offrir un autre regard sur la vie. « Et si elle donnait corps à un manque immense dont il n’avait pas conscience jusqu’ici? »
La vie de Clément, les bases de son équilibre volent en éclats. Est-il vraiment heureux avec Myriam, sa petite amie du moment qui voudrait s’installer, avoir un enfant? Un couple, des enfants, ce ne sont pas des projets qui aident son collègue JJ, divorcé avec une petite fille de cinq ans toujours malade, ou qui assurent une vie heureuse à ses parents.
Seul son projet professionnel semble le stimuler et les analyses froides et directes de Meryl le rassurer.
 » De même qu’elle sait habiter le presque rien, elle possède l’art du premier degré. Elle sait rester en surface sans être superficielle, le délivre du poids des profondeurs. Chez Vogal, on écoute à peine les mots. »

Luc Blanvillain maîtrise parfaitement son intrigue et la déroule dans un style fluide et romanesque très agréable. Son analyse de l’entreprise, du monde moderne est perspicace. Clément illustre toute la complexité des jeunes cadres parisiens tiraillés entre la pression des objectifs d’entreprise et les aléas de la vie de couple.  De plus, l’auteur parvient à captiver le lecteur, nous ferrant grâce une ambiance mystérieuse qui s’épaissit de plus en plus.

Un premier roman prometteur.

RL2015 Logo 68

Publicités

12 réflexions sur “Nos âmes seules – Luc Blanvillain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s