68 premières fois

Logo 68La rentrée littéraire est maintenant bien concrète. Si tant d’auteurs renommés rêvent d’une consécration par l’attribution d’un Prix littéraire, les primo-romanciers ont cette fébrilité des premières fois.

Samuel Doux disait en 2012 lors de la parution de son premier roman, Dieu n’est même pas mort :
 » En cette rentrée littéraire foisonnante, la joie d’être enfin avec tous les autres ne cache pas les difficultés d’une nouvelle bataille à livrer : atteindre les lecteurs. »

Pour cette rentrée 2015, certains auteurs se souviendront peut-être de l’ambitieuse initiative de Charlotte ( du blog L’insatiable ) qui leur offre une écoute ou plutôt une lecture attentive d’un groupe de lecteurs assidus.

En partenariat avec Lecteurs.com, Charlotte a réuni trente cinq lecteurs (dont je fais partie) pour lire d’ici novembre les 68 premiers romans français de cette rentrée littéraire.

Au fur et à mesure des parutions de romans, vous retrouverez les avis de lecteurs sur leur blog respectif ou sur Lecteurs.com. Et pour suivre ce projet fou menée par la dynamisante Charlotte, rendez-vous sur la page Facebook du projet.

Vous retrouverez sur l’onglet des challenges de mon blog, les chroniques des romans lus au fur et à mesure de cette belle aventure.

 

21 réflexions sur “68 premières fois

  1. Excellente idée ! Cela promet de belles découvertes. Mais cela va te demander une grande implication, lire tant de livres en si peu de temps. Bon courage !
    Comme Kathel j’aimerai bien avoir la liste de ces premiers romans. As-tu toujours mon adresse mail ?

  2. Pingback: 68 premières fois | L'insatiable

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.