Fragments d’une traque amoureuse – Fleur Zieleskiewicz

zieleskieviczTitre : Fragments d’une traque amoureuse
Auteur : Fleur Zieleskiewicz
Éditeur : L’Éditeur
Nombre de pages : 240
Date de parution : 13 mai 2015

Auteur :
Fleur Zieleskiewicz a longtemps travaillé dans la publicité. Fragments d’une traque amoureuse est son premier roman.

Présentation de l’éditeur :
Pour oublier Dick, Hana s’embarque dans une quête à travers une dizaine d’aéroports, de Zurich à New York en passant par Berlin et la Nouvelle Orléans, à la recherche de son amour perdu et surtout d’elle-même. Hana est extravagante, éperdue, drôle, très dérangée, parfois violente, mais terriblement attachante. Elle traverses les continents, la bande-son de son crash amoureux rythme ses pas. Avec un regard fantasque et poétique, c’est à un voyage dans un monde kaléidoscopique que nous invite Fleur Zieleskiewicz.
Un premier roman tonique, hyper moderne, sur fond de love story à sens unique, d’aéroports et de musique.

Mon avis :
 » J’aime les aéroports et je m’y réfugie quand je vais mal; la destination n’est jamais qu’un prétexte. L’évasion, une zone de transit, de passage, la possibilité d’un nouveau départ, celle de s’enfuir, loin ou pas…Dans un aéroport, le voyage est immobile. »
Hana est une jeune femme extravertie, spontanée, bipolaire, et surtout effondrée par le silence de Dick avec lequel elle a passé une nuit et dont elle est tombée follement amoureuse.
 » ce mec a un charme fou. Il est intelligent, subtil, sensible, bizarre, cérébral, poli, élégant, mystérieux, doué. »
D’une rencontre éphémère, elle a construit une grande histoire qu’elle veut éternelle alors elle le harcèle de messages sur tous les réseaux sociaux et sur son portable. Elle pense à lui comme elle respire mais lui, excédé, l’a « skypassinée« , « facebookillée« …Elle lui fait plutôt pitié (à moi aussi d’ailleurs) ce qui la ravit comme une preuve qu’elle existe pour lui. Euphorique, elle lance des messages coquins. Énervée, elle balance vacheries qu’elle regrette ensuite et déprime en avalant un cocktail de médicaments.
En voyageant d’aéroports en salles de transit, elle exploite la fibre voyageuse de Dick et le rejoint aux États-Unis.
Ce qui nous vaut, à nous lecteurs des comparaisons des différents aéroports européens et américains, des tranches de vie de certains voyageurs et une petite (trop courte) excursion à La Nouvelle Orléans où se mêlent « le jazz, le sud, le quartier français, le vaudou, une espèce de saules plus que pleureurs, l’humidité et le souffre, un truc trouble, mystérieux, magique : un peu comme mon téléphone qui décidément semble une vie autonome. »
Hana doit pourtant passer par toutes ces étapes pour espérer se reconstruire.
« Ce matin, je lui ai écrit. Un mail.
J’ai tout balancé, retourné toutes mes cartes, comme ça, pas de regret. Je n’aime pas les non-dits. J’abhorre ses silences…
Je ne resterai pas collée à mon écran.
Je n’insulterai pas mon téléphone.
Je vais me déconnecter pendant un moment. Je crois. »
Ce type de personnage et ce genre d’histoire ne correspondent pas à mes préférences de lecture. Mais il faut souligner et saluer le projet de l’auteur car ce roman est accompagné d’une bande son et de photos. Et c’est bien dans l’ensemble de ces compositions qu’il faut ressentir ce projet d’une belle originalité.
Aussi je vous conseille de visiter les sites suivants :
fleurz.com
Et sur Youtube : Fragments d’une traque amoureuse.

logochallengeamoureux

 

 

Publicités

6 réflexions sur “Fragments d’une traque amoureuse – Fleur Zieleskiewicz

  1. Jusque là j’ai bien aimé. Je pense qu’il ne faut pas prendre en compte les avis des uns et des autres car en générale c’est très émotionnels et subjectifs. Moi par exemple, je viens de finir « Le chaste monde ». J’ai beaucoup apprécié le début mais par la suite (dernière moitié du récit) j’ai été très surprise par une « absence d’intrigue » et la « platitude » du roman « eau de rose ». Mais c’est un avis. D’autres trouveront ça bien. Enfin, voilà, hâte de voir ta critique…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s