Rentrée Littéraire 2015, premiers repérages

RL Alors que nos PALs débordent, l’œil et l’esprit sont déjà en quête de futures lectures. Voilà le destin cruel des lecteurs compulsifs. Vous êtes nombreux à attendre cet article, signe que je ne suis pas la seule à souffrir de cette addiction. Désolée pour ceux qui regrettent cette éternelle marche en avant ! Sans plus attendre, je me lance dans la liste non exhaustive des livres de la future rentrée littéraire qui ont attiré mon attention. J’enrichirai cette liste au fil de la réception des informations. Un grand merci à Aurélien pour son aide.

BenameurChez Actes Sud :

Otages intimes de Jeanne Benameur
Crash-test de Claro
Bâtisseurs de l’oubli de Nathalie Démoulin
Boussole de Mathias Enard
La source d’Anne-Marie Garat
Ah! ça ira...de Denis Lachaud
Notre désir est sans remède de Mathieu Larnaudie
Le projet Almaz de Françoise Baqué
Ombres de Chine d’André Markowicz
Partages d’André Markowicz
Merci bien pour la vie de Sibylle Berg
Le quartier américain de  Jabbour Douhaihy
Tout cru   de Arnon Grunberg
Neverhome  de Laird Hunt
L’imposteur de Javier Cercas
La frontière sud de José Luis Muñoz
Les Os de la vérité de Roger Alan Skipper
Millénium 4. Ce qui ne me tue pas   de David Lagercrantz

Chez Alma :
Avec lui (premier roman) de Nathalie Poitout
La variante chilienne de Pierre Raufast
Kafka à Paris de Xavier Mauméjan

Chez Albin Michel :
Le crime du comte Neville d’Amélie Nothomb
Discours d’un arbre sur la fragilité des hommes d’Olivier Bleys
Méfiez-vous des femmes exceptionnelles de Claire Delannoy
L’envers du feu d’Anne Dufourmantelle
La brigade du rire de Gérard Mordillat
Monarques de Sébastien Ruth et Juan Hernandez Luna
Ressources inhumaines de Frédéric Viguier
Tous nos noms de Dinaw Mengestu
Les folles espérances d’Alessandro Mari
La neige noire de Paul Lynch
Lontano de Jean-Christophe Grangé
La piste noire d’Asa Larsson
La nuit de feu d’Eric Emmanuel-Schmitt

Chez Arlea:
Ton père pour la vie d’Antoine Silber
Le pardon de Rodolphe Blavy
Quelques roses sauvages d’Alexandre Bergamini

Chez Au diable Vauvert :
Macadam de Jean-Paul Didierlaurent (nouvelles)
La pire. Personne. Au monde de Douglas Coupland
In utero de Julien Blanc-Gras
C’est de l’eau de David Foster Wallace
L’espagnol et la charcutière de Daniel Saint-Lary (nouvelles)
Maupassant à 20 ans de Françoise Morbihan

Chez Christian Bourgois :
Place des fêtes de Michel Deutsch
Le metteur en scène polonais d’Antoine Mouton
Délivrances de Toni Morrison
Montecristo de Martin Suter
Marienbad électrique d’Enrique Vila Matas

Chez Buchet-Chastel:
L’atelier des morts de Daniel Conrod
Djibouti de Pierre Deram
Des mots jamais dits de Violaine Bérot
Une fille est une chose à demi d’Eimear Mc Bride
Les cheveux de Lucrèce d’Etienne Barilier
Avant de rejoindre le grand soleil de Daniel Parokia

Chez Anne Carrière :
Les douze portes dans la maison du sergent Gordon de George Makana Clark
Les enfants de chœur de l’Amérique de Héloïse Guay de Bellisen

Chez Le Cherche Midi :
Orfeo de Richard Powers
Amelia de Kimberly Mc Creight

Chez Fayard :
Effraction d’Alain Defossé
Les uns contre les autres de Franck Maubert
78 de Sébastien Rongier
Appartenir de Séverine Werba
Six jours de Ryan Gattis
Miroitements d’Erwin Mortier
Adieu Montaigne de Jean-Michel Delacomptée (essai)
Ma collection littéraire d’Alexandre Soljénitsyne

Chez Flammarion:
Péchés capitaux de Jim Harrison
Un amour impossible de Christine Angot
Il était une ville de Thomas Reverdy
Mascarade de Nicolas Bedos
Vladimir Vladimirovitch de Bernard Chambaz
Le renversement des pôles de Nathalie Côté
Les ennemis de la vie ordinaire d’Héléna Marienské
L’exercice de la médecine de Laurent Seksik
Juste avant l’oubli d’Alice Zeniter
La femme qui pleure d
e Zoé Valdès

Chez La fosse aux ours :
Une forêt d’arbres creux d’Antoine Choplin

bauer

Chez Gaïa :
L’orage de Clara Arnaud
Russendisko de Wladimir Kaminer
Cœurs glacés de Gunnar Staalesen
La nébuleuse de la tête de Cheval de Ola Bauer

 

 

Chez Gallimard:
7 de Tristan Garcia
Gratis de Félicité Herzog
Les prépondérants d’Hédi Kadour
La terre qui penche de Carole Martinez
Intérieur nuit de Marisha Pessl
2084. La fin du monde de Boualem Sansal
D’ailleurs les poissons n’ont pas de pieds de Jon Kalman Stefansson
Un papa de sang de Jean Hatzfeld
Les irremplaçables de Cynthia Fleury
Casanova l’aventure d’Alain Jaubert
Le censeur de Clelia Anfray
Le secret de l’empereur d’Amélie de Bourbon Parme
Daniel Avner a disparu d’Elena Costa
Magique aujourd’hui d’Isabelle Jarry
Pirates de Fabrice Loi
Une Antigone à Kandahar de Joydeep Roy-Bhattacharya
Dépressions d’Herta Müller (8 octobre)
L’intérêt de l’enfant de Ian McEwan (1er octobre)

Chez Gallmeister :
Cassandra de Todd Robinson
L’oiseau du bon Dieu de James Mc Bride
La quête de Wynne de Aaron Gwyn
Dernier appel pour les vivants de Peter Farris

Chez Grasset:
Conversations d’un enfant du siècle de Frédéric Beigbeder
Profession du père de Sorj Chalandon
La septième fonction du langage de Laurent Binet
Histoire de l’amour et de la haine de Charles Dantzig
Les promesses d’ Amanda Sthers
Le métier du vivant de François Saintonge
L’autre Simenon de Patrick Roegiers

Turckheim

 

Chez Héloïse d’Ormesson :
Popcorn Melody d’Emilie de Turckheim
Courrier des tranchées de Stefan Brijs

 

Chez l’Iconoclaste :
La ballade du calame d’Atiq Rahimi
Mille et un morceaux de Jean-Michel Ribes
Nous, Louis, roi d’Eve de Castro

Chez Les Impressions nouvelles :
Le divan illustré de Michel Longuet
Le livre sur le livre de Paul Otlet

Chez JC Lattès :
D’ après une histoire vraie de Delphine de Vigan
La transparence et le reflet de Serge Bramly
La faille d’Isabelle Sorente
Le maître des apparences de Jane Gardam
Crans-Montana de Monica Sabolo
La maison au bout du monde d’Ake Ewdardson
Le visage du mal de Sarah Hilary
Se lever à nouveau de bonne heure de Joshua Ferris

Chez Joëlle Losfeld:
La clef sous la porte de Pascale Gautier

Khadra

Chez Juillard :
La dernière nuit du Raïs de Yasmina Khadra
La petite femelle de Philippe Jaenada
Un mot sur Irène d’Anne Akrich

 

 

 

Chez Kero :
Faits d’hiver d’Alice Moine
La contre-heure de Sébastien Hoët
Jules etc.. de Michel Rostain

Chez Léo Scheer :
Place Colette de Nathalie Rheims
Sans histoire de Natashka Moreau

Toibin

 

Chez Robert Laffont :
Animarex de Jean-François Kervéan
Ces amis qui enchantent la vie de Jean-Marie Rouart
Dieu, les affaires et nous de Jean d’Ormesson
Le français de Julien Suaudeau
Le testament de Marie de Colm Toibin
L’inconstance des démons d’Eugène Green
Un jour avant la fin du monde de Sorour Kasmaï

Chez Mercure de France :
L’été contraire de Yves Bichet
Mme St-Clair, reine de Harlem de Raphaël Confiant
L’oragé de Donna Loup
L’enfant sans visage d’Anne Révah
Octobre de Zoë Wicomb

norddahlChez Métailié :
Illska d’Eirikur Örn Nordahl
Les transparents de Ondjaki
L’ange de l’oubli de Maja Haderlap
Le rêve du retour de Horacio Castellanos Moya
Si tard, il était si tard de James Kelman

 

 

 

Aux Éditions de Minuit :
Changer d’air de Marion Guillot
Sans état d’âme d’Yves Ravey
Football de Jean-Philippe Toussaint

Chez Le Nouvel Attila:
Low Down de A.J. Albany
L’interlocutrice de Geneviève Peigné

Editions de l’Olivier :
Les pêchers de Claire Castillon
Ce cœur changeant d’Agnès Desarthe
Les amygdales de Gérard Lefort
Le cœur du problème de Christian Oster
L’infinie comédie de David Foster Wallace
En toute franchise de Richard Ford
Les arabes dansent aussi de Sayed Kashua

Chez Payot-Rivages :
Les loups à leurs portes de Jérémy Fel
La duchesse de Bloomsbury Street de Hélène Hanff

Chez Phébus :
Ne reste que des cendres d’Oya Baydar
Le fleuve guillotine d’ Antoine de Meaux
Tous les lointains sont bleus de Daniel de Roulet
Au café du rendez-vous d’Ingrid Winterbach

Chez Philippe Rey :
La couleur de l’eau de Kerry Hudson
Camille, mon envolée de Sophie Daull
Dire, ne pas dire, volume 2 de l’Académie Française
Bernadette Costa-Prades de Tina Modotti

Chez PLON:
Courir après les ombres de Sigolène Wilson
Nos âmes seules de Luc Blanvilland
Anne F. d’Hafid Aggoune
La vie selon Florence Gordon de Brian Morton
Retiens ma nuit de Denis Tillinac

Chez P.O.L.:
Au pays du p’tit de Nicolas Fargues
Titus n’aimait pas Berenice de Nathalie Azoulai
Comme Ulysse de Lise Charles
Le présent infini s’arrête de Marie Dorsan

Chez Préludes :
Mala vida de Marc Fernandez
Le silence des bombes de Jason Hewitt

Aux Éditions du Rouergue :
La maladroite d’Alexandre Seurat

Chez Seuil :
Les eux troubles du Mojito et autres belles histoires d’habiter sur terre de Philippe Delerm
Les désoeuvrés d’Aram Kebabdjian
Villa des femmes de Charif Majdalani
Petit piment d’Alain Mabanckou
Le beau temps de Maryline Desbiolles
Un cheval entre dans un bar de David Grossmann
Un mauvais garçon de Deepti Kapoor
La saison des bijoux d’Eric Holder
Les hémisphères de Mario Cuenca Sandoval

Chez Sonatine :
Les assassins de R.J. Ellory
La quête de Schindler de Thomas Keneally
Les innocents de Robert Pobi
Une autre vie de S.J. Watson
Le prix du plaisir de John Lanchester

Chez Stock :
Eva de Simon Liberati
Funny girl de Nick Hornby
La cache de Christophe Boltanski
Les bannis de Laurent Carpentier
Il faut tenter de vivre d’Eric Faye
Un homme dangereux d’Emilie Frèche
Nous serons des héros de Brigitte Giraud
Ce pays qui te ressemble de Tobie Nathan
L’illusion délirante d’être aimé de Florence Noiville
Sœurs de miséricorde de Colombe Schneck
Avant la fête de Sasa Stanisic

Editions de La Table Ronde:
Someone d’ Alice McDermott
Le pain de l’exil de Zadig Hamroune

Éditions Thaddée: Sauvez Adolf Hitler! de Jean-François Bouchard

Éditions Le Tripode :
Archives du vent de Pierre Cendors
La femme qui pensait être belle de Kenneth Bernard
Vie? ou Théâtre? de Charlotte Salomon

Chez Verticales :
Achab (séquelles) de Pierre Senges

Chez Sabine Wespieser:
La carte des Mendelssohn de Diane Meur
L’homme tigre d’Eka Kurniawan
Une vie entière de Robert Seethaler

Chez Zulma :
Corps désirable d’Hubert Haddad
d’Hubert Haddad
Love is power ou quelque chose comme ça de A. Igoni Barrett
Les nuits de laitue de Vanessa Barbara

Publicités

34 réflexions sur “Rentrée Littéraire 2015, premiers repérages

  1. En dehors du Nick Hornby, comme ça en premier coup d’oeil rien ne me tente, vais-je faire des économies de ouf cet automne ? Hum, c’est sans compter sur tous les futurs billets qui sauront me donner envie, je le crains 🙂

  2. ENFIN cette traduction d’Infinite Jest arrive à l’Olivier ! Ca fait tellement longtemps que c’est annoncé que je l’avais oubliée.
    Ravi d’avoir bientôt un nouveau Claro dans ma PAL, à part ça…

  3. Merci pour cet article, certains romans ont déjà attiré mon attention. Comme chaque année, j.ai des romans en attente d’être lus mais difficile de ne pas résister aux nouveautés littéraires, je suis une de plus qui souffre de cette addiction !

  4. j’aime beaucoup cette rubrique 🙂
    j’attendais depuis longtemps le Marisha Pessl, je suis ravie 🙂 sinon j’ai repéré le Anne-Marie Garat et le Nick Hornby…(et aussi le Libérati, mais juste pour le titre ^^)

  5. J’ai repéré Mathias Enard et Carole Martinez… mais j’adore par dessus tout découvrir de nouveaux auteurs, en littérature étrangère en particulier. J’attends d’en savoir un peu plus, de lire les premières critiques !

      • Oui, d’autant que je ne serai pas là pour la rentrée littéraire, et que j’aimerais pouvoir vider mes piles avant de succomber à nouveau pour les parutions, et que j’ai tant de projets de lectures pour les semaines à venir…
        C’est vraiment trop dur…..

  6. Quelques auteurs de la rentrée Grasset, en vrac : F. Beigbeder, Laurent Binet, Sorj Chalandon, Charles Dantzig, Patrick Roegiers, Amanda Sthers, François Saintonge…

  7. Tentatrice, il n’y a pas d’autres mots. A mon avis cela nous donnera l’occasion de continuer à faire des LC . Il en est que je me mets à attendre maintenant. ☺

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s