Mille-failles – François Carré

carreTitre : Mille-failles
Auteur : François Carré
Éditeur : Denoël
Nombre de pages : 240
Date de parution : février 2015

Auteur :
François Carré est auteur de romans et de théâtre. Il vit actuellement à New-York.

Présentation de l’éditeur :
François Carré rassemble de courtes chroniques humoristiques autour du thème de la gastronomie pour mieux aborder celui des rapports sociaux. Son pastiche culinaire est un moyen savoureux d’aborder notre difficile relation aux autres et d’épingler les codes rigides qui régissent nos modes de vie. Face au constat accablant du narcissisme et de l’animosité généralisée, l’auteur propose des «recettes» rafraîchissantes permettant de mieux vivre.
Caustiques et pleines de vérité sur le monde, à la façon d’un Stéphane de Groodt ou d’un Philippe Delerm, ces petites chroniques douces-amères sur les tracas du quotidien sont autant de pistes pour inciter à une plus exacte connaissance de soi-même et d’autrui.

Mon avis :
La forme est agréable et originale. Conçu comme un livre de cuisine avec des parties Entrées, Plats, Desserts, chaque recette expose le type de plat, la difficulté et la liste des ingrédients avant de détailler la préparation. Les illustrations très colorées, comme celle de la couverture illustre la manière moderne, vivante de lier la cuisine et la sociologie ou philosophie.
Car, avant tout, François Carré nous fait profiter de sa vision de la société pour faire émerger des petites recettes nous rendant la vie plus facile.
Vous vous délecterez ainsi du Petit salut aux lenteurs qui prône le luxe de la lenteur ou de la tranche Mathusalem qui vous fera comprendre qu’un anniversaire n’est pas simplement une année de plus.
Le talent de l’auteur s’exerce sur cette facilité à jongler avec le vocabulaire culinaire. Cela se reflète tout d’abord dans les titres ( L’arrêt au leurre noir, Potins-feu, Rixe cantonnée, Chaussons aux hommes…) mais aussi dans les préparations.
 » Entre la fadeur de l’indifférence et l’âpreté de l’intolérance, vous vous demandez peut-être si vous pouvez rattraper cette sauce-là. »
Seulement, ce talent a le défaut de ses qualités. L’auteur jongle si bien avec ce registre littéraire qu’il m’a souvent noyée dans son univers. Et c’est étrangement, lorsqu’il s’éloigne des termes culinaires donc de son objectif, qu’il parvient à m’intéresser dans un style plus fluide.
 » Car il ne dépend souvent que de vous que le spectacle de votre quotidien vous émerveille. »
 » Nous disons aspirer au calme, à la paix, à la sérénité, mais le fait est que nous recherchons le tourment, le vertige et le danger, qu’il s’agisse des malheurs annoncés par un journal télévisé ou des frayeurs simulées par une fête foraine, d’un mélodrame représenté dans l’obscurité d’une salle de théâtre ou des larmes étouffées dans le complaisant creux d’un oreiller, qu’il s’agisse d’un
événement tragique ou d’une chanson nostalgique, d’un éclat dans une assemblée ou d’une médisance susurrée. »
Ma recette préférée est Pain d’hospice car elle nous livre une vision touchante de la vieillesse et une belle morale de vie.
 » Combien disent regretter de ne pas avoir consacré plus de temps à gagner plus d’argent? Aucun. Vous n’en avez entendu aucun dire cela, combien d’entre vous disent regretter de ne pas avoir consacré plus de temps à briguer plus d’honneurs? Cela non plu, vous ne vous souvenez pas l’avoir entendu. Mais combien, au contraire, disent regretter de ne pas l’avoir pris, ce temps, de ne pas avoir pris le temps de vivre, tout simplement?« 

Alors, rien que pour ces petites leçons de vie, certes faciles mais toujours utiles, pourquoi ne pas prendre le temps de lire quelques recettes de temps en temps.

Challenge-rentrée-dhiver-2015-150x149

13 réflexions sur “Mille-failles – François Carré

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.