Quand rentrent les marins – Angela Huth

huthTitre : Quand rentrent les marins
Auteur : Angela Huth
Littéarture anglaise
Traducteur : Anouk Neuhoff
Éditeur : La Table Ronde / Quai Voltaire
Nombre de pages : 384
Date de parution : avril 2013

Auteur :
Angela Huth, née le 29 août 1938 à Londres est une écrivaine et journaliste anglaise.

Présentation de l’éditeur :
Myrtle est aussi réservée, sage et modeste qu’Annie est pétulante, séductrice et vaniteuse. Élevées dans un petit port perdu au fin fond de l’Écosse, elles ont appris ensemble à devenir des femmes. Des femmes de marins pêcheurs, dont le lot quotidien est lié à chaque caprice de l’océan, au retour de leur homme, aux rumeurs qui enflamment tout le village dès qu’un étranger en frôle le pavé… Patiemment, Myrtle s’emploie à calmer les tocades passagères de son amie et à pallier sa négligence à l’égard de Janice, l’unique fille d’Annie. Jusqu’au jour où survient le pire, et où le drame emporte avec lui tous les remparts contre les déchaînements des passions. Contre ces non-dits qui éclatent avec d’autant plus de force qu’ils ont été si savamment et si longtemps protégés.

Mon avis :
Une solide amitié, des amours convoités, la campagne écossaise, une langueur associée à l’attente des marins, un environnement et un rythme qui rappellent de célèbres romans anglais.
Annie et Myrtle sont deux amies d’enfance. Annie est lumineuse, belle, aguichante. Tous les garçons sont à ses pieds, elle en profite mais rêve de conquérir les quelques rares qui ne s’intéressent pas à elle. Myrtle est grande, peu avenante mais elle sait écouter, consoler.
Adultes, mariées à des marins pêcheurs, elles rythment les absences angoissantes de leur mari en jouant aux cartes et en se confiant leurs secrets de femmes.
Le passé et le présent s’entrelacent de paragraphe en paragraphe pour montrer la force de cette amitié. Annie a besoin de la force de Myrtle et Myrtle ne peut se passer du regard d’Annie.
 » Myrtle pense que les amitiés les plus solides ne peuvent subsister qu’en évitant les sujets porteurs de conflits. »
Leur amitié pourra-t-elle résister aux paroles malheureuses d’Annie, au conflit naissant entre leur mari, au destin difficile des femmes de marins, aux regrets de leur jeunesse. Malgré ses nombreuses conquêtes, Annie n’a jamais eu l’homme qu’elle aimait vraiment. Myrtle, elle, n’a jamais eu d’enfant et reporte son affection sur la fille d’ Annie au risque de supplanter sa mère.
Certes, le roman pourrait basculer dans une trop grande sentimentalité mais ce serait sans compter sur l’ambiance liée à la campagne écossaise et à la rudesse de la vie des marins. Et surtout, l’auteur nous décrit tellement bien les pensées de Myrtle, cette femme accueillante d’une grande noblesse d’âme pouvant parfois friser l’arrogance selon Annie, que le récit garde un attrait magnétique qui me rappelle l’ambiance de Jane Austen ou Tracy Chevalier.

plume  keep-calm-and-read

Publicités

13 réflexions sur “Quand rentrent les marins – Angela Huth

  1. Pingback: Billet récapitulatif mois anglais 2013 | Plaisirs à cultiver

    • Je suis ravie de te faire découvrir un auteur.j’avoue que les références vont en faire craquer plus d’un. Et c’est grâce au mois anglais que l’on m’a prêté ce livre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s