Soie – Alessandro Baricco

bariccoTitre : Soie
Auteur : Alessandro Baricco
Editeur : Albin Michel
Nombre de pages : 120
Date de parution : janvier 1997, octobre 2001 en version poche

Présentation de l’éditeur :
Vers 1860, pour sauver les élevages de vers à soie contaminés par une épidémie, Hervé Joncour entreprend quatre expéditions au Japon pour acheter des œufs sains. Entre les monts du Vivarais et le Japon, c’est le choc de deux mondes, une histoire d’amour et de guerre, une alchimie merveilleuse qui tisse le roman de fils impalpables. Des voyages longs et dangereux, des amours impossibles qui se poursuivent sans jamais avoir commencé, des personnages de désirs et de passions, le velours d’une voix, la sacralisation d’un tissu magnifique et sensuel, et la lenteur, la lenteur des saisons et du temps immuable.Soie, publié en Italie en 1996 et en France en 1997, est devenu en quelques mois un roman culte – succès mérité pour le plus raffiné des jeunes écrivains italiens.

Mon avis :
Il y a bien longtemps que je voulais découvrir ce livre, encensé par tant de lecteurs. Pourquoi attendre si longtemps, alors qu’il est si bref et se lit en si peu de temps. On peut parfois se demander ce qui fait le succès d’un livre. Ici, l’histoire est mince, et en plus l’auteur écrit plusieurs fois les mêmes phrases à quelques mots près, les mêmes expressions. Mais c’est peut-être cela qui crée une musique agréable, qui tient le lecteur en alerte pour suivre les différences dans le rituel.
Hervé Joncour vit dans le sud de la France avec sa femme Hélène. Poussé par le phénoménal Baldabiou, Hervé se rend au Japon pour y acheter des vers à soie. Là, il rencontre Hara Kei et sa jeune et délicate compagne. Il devra renouveler ce voyage rituel plusieurs années de suite jusqu’à la guerre du Japon. Il alterne alors ces voyages exotiques et sa vie tranquille dans le midi de la France auprès de sa charmante épouse.
Désir, passion, souvenirs, le lecteur suit les émotions d’Hervé Joncour avec grand intérêt.
Le style est poétique et sensuel, les personnages sont remarquables et le dénouement (qu’il ne faut pas dévoiler) est très touchant.
En dehors de la beauté de l’écriture, j’aurais pu trouver ce récit trop simple si ce dénouement n’avait pas été aussi majestueux.
Et comme la tentation d’Hervé à revenir au Japon, je suis bien tentée à revenir vers cet auteur pour une prochaine lecture.
 » Il est toujours difficile de résister à la tentation de revenir, n’est-ce pas? »

 J’ai lu ce livre en lecture commune avec Carnet de Lecture.
Retrouvez les avis de Carnet de Lecture, Bianca, Minou, Miss Leo.

2 réflexions sur “Soie – Alessandro Baricco

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.