Pour vous – Dominique Mainard

mainardTitre : Pour vous
Auteur : Dominique Mainard
Éditeur :Gallimard Folio

Nombre de pages :305
 

Auteur:
Dominique Mainard est traductrice et romancière. Après plusieurs recueils de nouvelles dont « Le second enfant » récompensé du Grand Prix Prométhée de la nouvelle en 1994, elle signe plusieurs romans et recueils de nouvelles, parmi lesquels « Le grenadier » (1997), « La maison des fatigués » 1999), « Le grand fakir » (2001), « Leur histoire » (2002), récompensé du Premier Prix du roman Fnac et du prix Alain-Fournier, et  » Le ciel des chevaux » (2004). « Pour Vous » a reçu en 2009 le prix des Libraires.

Résumé:
Encore adolescente, Delphine a compris que les êtres humains ont besoin de réconfort, de mensonges même pour que leur vie soit supportable. Elle a trente-cinq ans et dirige une agence qu’elle a créée, Pour Vous, destinée à panser les plaies des hommes et des femmes suffisamment riches pour y avoir recours. Mais comment peut-on jouer tous les rôles, adopter toutes les identités, sans se perdre ? De nombreux personnages traversent le roman : une vieille femme, lectrice de livres à l’eau de rose, un adolescent
autiste enfermé dans les jeux virtuels, un homosexuel malade dont Delphine accompagnera les derniers mois et, enfin, l’amant de celui-ci, qui éveillera en elle des sentiments inconnus. Dominique Mainard nous conte le parcours d’une femme qui s’ouvre à la compassion et à la vie.

Mon avis:
Dans ce roman, j’ai surtout apprécié deux choses importantes.
D’une part, la galerie de personnages est très riche. Ils sont tous des êtres attachants par leurs spécificités: une vieille dame esseulée, un adolescent autiste, un homosexuel, un couple en mal d’enfant…
Leurs névroses sont évoquées avec délicatesse et attention. Autant, Delphine reste froide et insensible, autant le lecteur se sent réceptif à leur détresse.
Le second point apprécié est cette lente évolution du caractère de Delphine. Elle est très bien décrite avec finesse et progression.
Au départ, Delphine est bien trop naïve et meurtrie par son enfance sans amour. Elle ne croit pas aux sentiments, seul l’argent a de l’importance. Voir Yarol faire des choses gratuites pour l’aider est incompréhensible pour cette jeune femme.
Puis, en fin de roman, elle perçoit des sentiments et se retrouve, comme ses clients en manque d’affection. elle n’est plus cette pierre insensible et ressent amour et compassion.
Pour vous est un très beau roman parce que son histoire est originale, bien construite et qu’elle permet d’aborder des valeurs humaines. L’idée de Delphine part d’un bon sentiment qui est la volonté d’aider, de soulager les solitudes, les souffrances, les peurs de personnes fragiles. Mais jusqu’où peut-on aller dans la
vente de services?

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s