L’héritage impossible – Anne B. Ragde

ragdeTitre : L’héritage impossible
Auteur : Anne B. Ragde
Editeur : Balland
Nombre de pages : 348

Auteur :
Anne Birkenfelt Ragde, née le 3 décembre 1957 à Odda, est un écrivain norvégien.
Ses débuts en littérature remontent à son premier ouvrage, un livre pour enfant intitulé Hallo! Her er Jo, publié en 1986. Depuis lors, elle a écrit plusieurs livres pour enfants et adolescents, et parmi eux une biographie de Sigrid Undset, pour laquelle elle a reçu le Prix Brage. Son premier roman destiné aux adultes, En tiger for en engel, a été publié en 1990. Elle a écrit plusieurs romans, des thrillers et des recueils de nouvelles. Son roman La Terre des mensonges a reçu un accueil très chaleureux des lecteurs et des critiques, en Norvège comme en France ; le livre a par ailleurs été traduit en plus de 15 langues. Il a été recensé avec chaleur par le Financial Times le 28 avril 2008. La suite, La Ferme des Neshov et L’Héritage impossible, publiés chez Balland comme le premier tome, traduits par Jean Renaud, a connu un égal succès. La trilogie a d’ailleurs fait l’objet d’une adaptation télévisuelle, suivie par plus d’un million de téléspectateurs norvégiens. (Source Wikipédia).

Résumé:
Après le succès de la Terre des mensonges et la Ferme des Neshov, voici la fin tant attendue de la trilogie des Neshov.
Torunn découvre son père, Tor, dans la porcherie, à côté de sa truie préférée. Après cette mort tragique, Torunn reprend la ferme mais la situation financière est catastrophique. Margido lui apporte son soutien financier mais reste très distant. Quant à Erlend, il semble ne pas réaliser la situation.
Pas de « happy end » pour cette histoire de famille, ni de coup de théâtre final : chacun repart de son côté, seul le « grand-père » est heureux d’entrer dans sa maison de retraite.
La vie continue…
En attendant, on se délecte de l’écriture d’Anne B. Ragde, qui a l’art de promener le lecteur dans ce huis-clos familial.
Auteur de romans, nouvelles et livres pour enfants, Anne B. Ragde est traduite dans plus de 15 langues. Ses romans se sont vendus à des millions d’exemplaires en Norvège. La trilogie d’Anne B. Ragde a été adaptée en série TV suivie par des millions de Norvégiens. La Ferme des Neshov a obtenu en Norvège le Prix des Libraires et des Lecteurs.

Mon avis:
Je n’ai malheureusement pas eu le temps de lire les deux premiers tomes de cette trilogie norvégienne. Peut-être cela m’a -t-il fait défaut pour bien comprendre le secret familial et cerner le caractère de Torunn.
Toutefois, j’ai beaucoup aimé ce style d’écriture qui fait passer avec passion et intérêt des choses insignifiantes mais aussi des états d’âme profonds.
Les personnages sont originaux, caractéristiques, bien cernés et très différents.
Même si j’ai eu du mal à cerner le caractère de Torunn,à comprendre sa dépression, j’ai vécu avec elle ce malaise et cette culpabilité excessive.
Certains lecteurs pourront regretter la noirceur et le choix du dénouement mais Anne B. Ragde sait conter de telles histoires avec passion et dynamisme, sûrement grâce à une palette de personnages authentiques, entiers et attachants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s